Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Croissance dans toutes les régions

Le chiffre d’affaires total de Ceconomy au troisième trimestre s’est établi à 4,739 milliards d’euros, soit une croissance de 1,1% par rapport à l’année précédente. La croissance en ligne est particulièrement marquée : désormais les ventes online représentent 10,6% du chiffre d’affaires total (contre 9,3% l’année auparavant). Chez MediaMarktSaturn le chiffre d’affaires online a bondi de 33% et dans l’ensemble du groupe les ventes en ligne ont grimpé de 16% à 504 millions d’euros.


Dans la zone DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) Ceconomy a enregistré une croissance de 2,1%, grâce aux bonnes performances de l’Allemagne en particulier. En Europe de l’Ouest et du Sud le chiffre d’affaires a progressé de 1,4%, alors qu’en Europe de l’Est le chiffre d’affaires a fait un bond en avant de 4,3%.


Au troisième trimestre Ceconomy est parvenu à réduire sa perte d’EBITDA de -26 millions d’euros à -4 millions d’euros. La perte d’EBIT a également diminué, passant de -83 millions d’euros à -61 millions d’euros. 


« Le multicanal se présente de plus en plus comme le modèle de l’avenir et nous sommes bien positionnés dans ce domaine. Cela confirme une fois de plus notre place de plate-forme leader dans l’électronique grand public en Europe », affirme le CEO Pieter Haas. « Le rachat d’actions de Fnac Darty souligne notre ambition de participer activement à la consolidation du marché européen. »


Ceconomy est né de la scission en juillet dernier de l’allemand Metro Group en deux entités distinctes. Son pendant Metro vient également de publier ses premiers résultats individuels.