Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition
Shutterstock

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Croissance online de plus de 20%

Au quatrième trimestre le chiffre d’affaires  de Ceconomy, maison-mère de Media Markt, entre autres, s’est établi à 5,264 milliards d’euros, soit une croissance de 4,6% (+5,8% sur base comparable). Le groupe a enregistré sa plus forte croissance dans la zone DACH, où le chiffre d’affaires a grimpé de 7,2%. Par contre l’Europe de l’Est est en recul de 2,9%, alors que le reste de l’Europe a progressé de 6,3%.

 

« Nous constatons que Ceconomy est sur la bonne voie en cette année de transition, durant laquelle nous sommes devenus une entreprise indépendante. Nous sommes bien positionnés pour diriger les changements sur le marché européen de l’électronique grand public », affirme le CEO Pieter Haas.


Côté online, Ceconomy a fait un bond en avant de 21% et en excluant les pure players au sein du groupe la croissance a atteint 39%. A noter que 44% des commandes en ligne sont retirées en magasin.


Durant le quatrième trimestre le groupe a ouvert treize nouveaux magasins et en a fermé un, ce qui porte le nombre total de magasins à 1.053. En outre la surface moyenne des magasins a diminué de 3,4% à 2.811 m².


Sur l’ensemble de l’année le chiffre d’affaires a augmenté de 1,3% à 22,2 milliards d’euros, alors que le chiffre d’affaires comparable a progressé de 1,9%. Ceconomny publiera ses chiffres annuels complets le 19 décembre.

 

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Pepsico: CA en hausse, grâce aux snacks

10/07/2018

Au deuxième trimestre de cette année le géant des snacks et des boissons Pepsico a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires de 2,4%. En revanche le bénéfice net a chuté de 14% suite à la charge fiscale globale.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

Samsung s’inquiète de sa propre croissance

06/07/2018

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.