Chiffre d’affaires stable pour Media Markt et Saturn

Vlakke omzet voor Ceconomy

Durant l’exercice écoulé Ceconomy, maison-mère de Media Markt et Saturn, a enregistré un chiffre d’affaires quasiment stable. Bien que le bénéfice net soit en hausse, le management a décidé de ne pas distribuer de dividendes l’an prochain, préférant renforcer les capitaux propres de l’entreprise.


Effets de change défavorables

Au cours de son exercice décalé 2018-2019 Ceconomy a réalisé un chiffre d’affaires de 21,46 milliards d’euros, soit une légère hausse de 0,2%. Les effets de change ont affecté les résultats du groupe, et ce principalement en Europe de l’Est. A taux de change constants la croissance se serait élevée à 0,8%. Les pays DACH affichent la plus forte hausse du chiffre d’affaires (+1,2%).


Les ventes en ligne ont augmenté de 13,2% à 2,9 milliards d’euros. L’e-commerce représente désormais 13,7% du chiffre d’affaires total. La division ‘services & solutions’, qui comprend les garanties et les réparations, a également progressé et représente dès lors 7% des revenus globaux.


Une réorganisation coûteuse

Le bénéfice opérationnel brut ajusté est resté stable à 650 millions d’euros. Dans ce chiffre sont inclus les 186 millions d’euros de frais de réorganisation et les coûts liés au remplacement du management.


Le bénéfice net est passé de 87 millions d’euros à 158 millions d’euros, grâce à des économies sur les frais de personnel, le marketing et les loyers.


« 2018/2019 a été une année de stabilisation », commente le CEO Bernhard Düttmann dans un communiqué de presse. « Nous avons posé les fondations pour l’avenir. Maintenant nous devons implémenter notre stratégie. » L’an prochain l’entreprise ne distribuera pas de dividendes. Vu les coûts de restructuration élevés, le conseil d’administration préfère renforcer les capitaux propres du groupe.