Fnac Darty lance un nouveau plan stratégique

Imladris / Shutterstock.com

Le groupe d'électronique Fnac Darty, également propriétaire de Vanden Borre, a profité d'une très bonne année 2020 pour les ventes en ligne et entend bien rester sur sa lancée grâce à un nouveau plan stratégique. Le groupe lance un service d'abonnement pour les réparations, notamment en Belgique.

 

Croissance de 55% du chiffre d’affaires en ligne

Durant l’année de coronavirus, le chiffre d'affaires de Fnac Darty a augmenté de 1,9% pour atteindre 7,5 milliards d'euros, soit une croissance de 0,6% sur base comparable. Les ventes du détaillant en électronique ont particulièrement augmenté au quatrième trimestre, avec plus de 9,6% sur base comparable, malgré les mesures de confinement sévères en France et en Belgique notamment. L’année 2020 a donc été placée sous le signe du numérique pour le groupe français : les ventes en ligne ont grimpé de plus de 55%, représentant 29% du chiffre d'affaires total. 


Le groupe a attiré cinq millions de nouveaux clients actifs en ligne, et 64% du trafic sur ses sites web provenait d'appareils mobiles. Cependant, c'est surtout la croissance omnicanal qui a satisfait le groupe : au quatrième trimestre, le nombre de commandes click & collect a augmenté de 40% par rapport à 2019. Sur l'ensemble de l'année, le nombre de commandes click & collect traitées a grimpé de près de 30%.


Bien entendu, la crise du coronavirus et son lot de répercussions ont également coûté cher : le bénéfice net s'est élevé à 96 millions d'euros, soit 19 millions d'euros de moins que l’année précédente. La Belgique et le Luxembourg ont généré 13 millions d'euros du résultat d’exploitation, un million de plus qu'en 2019. La région a enregistré une augmentation du chiffre d’affaires de 1,4% sur base comparable, principalement en raison du doublement des ventes du commerce électronique et de l’essor du gros électroménager.

 

Le magasin devient le point central du numérique

Fnac Darty en a tiré les leçons et lance un nouveau plan stratégique, Everyday, qui s'appuie sur le plan omnicanal antérieur du groupe, en y ajoutant un volet sur la durabilité. Le plan repose sur trois piliers : le conseil, la durabilité et le service. Ainsi, le détaillant veut atteindre un flux de trésorerie disponible récurrent de 240 millions d'euros d'ici à 2025 et verser à nouveau des dividendes aux actionnaires. Pour 2020, un dividende d'un euro par action est déjà versé.


Au cours des cinq prochaines années, la moitié du budget total d'investissement sera consacrée à la croissance numérique, en particulier à la modernisation et à l'automatisation de la plateforme logistique. L'expérience de l'utilisateur devrait également être améliorée, notamment en plaçant les conseils des vendeurs « au centre de l'expérience numérique ». Fnac Darty souhaite donc impliquer davantage les magasins physiques et l'équipe de vente dans les activités en ligne. En outre, tous les magasins lui appartenant doivent atteindre le seuil de rentabilité d'ici à 2025.

 

Abonnement aux réparations

Afin de jouer la carte du développement durable, le groupe d’électronique veut miser sur les réparations et le prolongement de la durée de vie des produits. Pour ce faire, le détaillant lance ses propres scores de durabilité, qui notent les produits en fonction de leur fiabilité et de leurs possibilités de réparation. D'ici à 2025, Fnac Darty veut réparer 2,5 millions de produits par an, soit 50% de plus qu'en 2019. Pour y parvenir, le groupe déploie également différents services tels que le service de réparation Darty Max et la vente de pièces détachées.


De plus, les abonnements pouvant rapporter de l’argent, la Fnac Darty n’hésite pas à faire de ce service de réparation une troisième ambition : le groupe français veut devenir « le plus grand fournisseur d'assistance à domicile », grâce à un service de réparation par abonnement, sans limite ni obligation, qui prolonge la durée de vie des produits. Ce projet a été initié fin 2019 avec Darty Max, pour le gros électroménager, et son équivalent Vanden Borre Life sera déployé au début de cette année en Belgique.