Fnac Darty recherche un partenaire pour sa filiale néerlandaise BCC

Fnac Darty recherche un partenaire pour sa filiale néerlandaise BCC
Shutterstock.com

En raison de l’agitation sociale en France, Fnac Darty a enregistré un quatrième trimestre décevant. Parallèlement, le groupe a annoncé être à la recherche d’un partenaire pour sa filiale néerlandaise BCC.

 

70 millions de manque à gagner

Hier, Fnac Darty a publié ses résultats de l’année 2019 : selon le distributeur, les grèves contre la réforme des retraites en France ont généré un manque à gagner estimé à 70 millions d’euros en décembre, la période d’achats par excellence. «Pour la deuxième année consécutive, le commerce en France est affecté par les mouvements sociaux au mois de décembre, la période la plus critique pour notre secteur », déclare Enrique Martinez, directeur général du groupe Fnac Darty, au quotidien Le Figaro. En 2018, le mouvement des gilets jaunes avait amputé Fnac Darty d’un montant de 45 millions d’euros.

 

Le chiffre d’affaires annuel du groupe (hors Pays-Bas) devrait désormais atteindre 7,34 milliards d’euros, soit une progression de 0,7 % par rapport à 2018, dans un contexte que Fnac Darty qualifie de « particulièrement difficile pour le secteur de la distribution. » Le groupe chiffre son résultat opérationnel à 293 millions d’euros, contre 304 millions d’euros en 2018.

 

Jeudi, le groupe français a également annoncé qu’il cherchait un partenaire pour les activités de sa filiale néerlandaise BCC. À l’heure actuelle, on ignore s’il s’agit d’un partenaire opérationnel ou financier (ou les deux).