Fnac Darty : un modèle omnicanal limite les dégâts

Fnac Darty : un modèle omnicanal limite les dégâts
Photo : Shutterstock.com

Fnac Darty a décidé de renforcer son modèle omnicanal, en metttant l’accent sur les services complémentaires et de nouveaux groupes de produits. Il en a résulté une belle croissance des ventes au troisième trimestre, y compris en Belgique où les ventes en ligne ont progressé de 50%.

 

E-commerce

Le groupe Fnac Darty, propriétaire d’enseignes comme Fnac, Darty, Natures & Découvertes, Vanden Borre et BCC, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,859 milliard d’euros au troisième trimestre 2020, soit une croissance de 7,3% à périmètre constant. Le groupe s’est montré particulièrement performant dans les régions France-Suisse (+9%) et de Belgique-Luxembourg (+6,6%). Les restrictions strictes qui y sont toujours en vigueur ont en revanche pesé sur les ventes en Espagne (-6,1%). Mais cette bonne performance globale a permis au retailer de limiter le manque à gagner dû à la crise sanitaire à moins de 100 millions d’euros à la fin du mois de septembre.
 

Ces excellents résultats sont en partie imputables à la forte croissance des ventes en ligne : alors que le trafic est toujours à la traîne dans les magasins, le click & collect est en hausse dans toutes les régions. L’e-commerce a ainsi pris à son compte 21% du chiffre d’affaires total. Les ventes en ligne ont progressé de 30% en France et de plus de 50% en Belgique et au Luxembourg.

 

Élargir l’assortiment

Un autre moteur de croissance est la diversification de l’assortiment. Le détaillant a misé avec succès sur de nouvelles catégories de produits comme la mobilité urbaine, les jeux vidéo, les jouets et la décoration intérieure. Le segment cuisine se porte lui aussi très bien. L’entreprise développe également de nouveaux services comme Darty Max, un service d’abonnement pour les réparations d’électro, ou un « Baromètre du SAV » qui permet aux clients de comparer les produits en termes de durabilité et de longévité. Le groupe a enfin lancé une nouvelle carte de fidélité Fnac+.
 

Aux Pays-Bas, le groupe a vendu sa filiale BCC au groupe Mirage Retail de l’entrepreneur Michiel Witteveen, qui possède également Blokker, Big Bazar et Intertoys. Cette transaction devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre.