Krëfel mise sur le service pour son magasin bruxellois

Krëfel mise sur le service pour son magasin bruxellois
Krëfel

Le spécialiste de l’électro Krëfel a ouvert un nouveau magasin de 1 000 m² dans le centre de Bruxelles le samedi 6 novembre. Le détaillant y proposera du café et des sandwichs, ainsi qu’un service de taxi pour les clients sans voiture.

 

Par et pour les Bruxellois

Le nouveau magasin, situé sur l’avenue de la Toison d’or à Ixelles, sera le 75e Krëfel en Belgique et le quatrième dans une des 19 communes de la capitale après Anderlecht, Auderghem et Evere. En tout cas, vous ne pourrez pas le manquer : la façade est ornée d’une œuvre géante réalisée par Jérôme Meynen et Antoine Detaille, un duo d’artistes belges également connu sous le nom de Hell'o. À l’intérieur, un mur illustré par des artistes de « La Minute Belge » (maison d’édition Dupuis) racontera l’histoire de Krëfel.

 

Krëfel a voulu un magasin fait par et pour les Bruxellois. Pour les démonstrations culinaires, l’enseigne collaborera avec le chef bruxellois Albert Verdeyen, du restaurant Stoemp. Les clients y trouveront aussi un coin café avec du café Mok torréfié à Bruxelles, des sandwichs garnis préparés par Buddy – un voisin –, des biscuits de Generous ou des pralines d’Aubrion.

 

Conseil

Ce magasin ultramoderne propose également un grand mur de télévision qui offre une expérience cinématographique, un Tech Bar, des tables d’expérience multimédia, un espace de relaxation et une vaste gamme de smartphones reconditionnés. Sans oublier un service « click & collect » et une coopération avec Cargo Vélo pour une livraison durable. Krëfel a également conclu un partenariat avec Beego, une start-up qui installe ou configure des appareils au domicile des consommateurs.

 

Les clients en voiture ont droit à une heure de stationnement gratuit. Mais comme des études montrent que plus de la moitié des ménages bruxellois n’ont pas de voiture, ils pourront également utiliser Coursicab, un service de taxi qui ramène les clients chez eux avec leurs achats (uniquement sur le territoire des 19 communes bruxelloises).

 

« La proximité d’un magasin reste un facteur important dans l’intention d’achat », a déclaré Frédéric Berghmans, directeur de la communication chez Krëfel. « Et si l’aspect omnicanal est désormais essentiel pour le consommateur, il reste des produits que l’on veut essayer, toucher et se faire expliquer par un spécialiste. Pour une télévision, une machine à laver ou même un smartphone, le conseil en magasin reste indispensable pour certains de nos clients. »