Lenovo : CA et bénéfice en baisse

Lenovo : CA et bénéfice en baisse

Le fabricant d’électronique chinois Lenovo a clôturé 2016 avec un trimestre décevant : tant le chiffre d’affaires que le bénéfice ont reculé durant le 3ème trimestre de son exercice décalé, et ce malgré la hausse du nombre de (tablettes-) PC vendus.

Bénéfice divisé par trois

Lenovo, le plus grand fabricant au monde de PC (mais également actif en tant que vendeur de smartphones et de centres de données), a vu son chiffre d’affaires trimestriel reculer de 6% à 12,2 milliards de dollars (11,5 milliards d’euros). Quant au bénéfice il a dégringolé de 67% à 98 millions de dollars (plus de 90 millions d’euros), contre 300 millions de dollars un an plus tôt.


Malgré la régression du marché des PC au niveau mondial, la division ordinateur de Lenovo a réalisé de meilleurs résultats que l’année auparavant : durant le dernier trimestre de 2016 le groupe a vendu 15,7 millions d’ordinateurs, tandis que les ventes de tablettes ont progressé de 10%. PC et tablettes réunis affichent un chiffre d’affaires de 8,6 milliards de dollars (+2%), soit une part record de 22,4% sur le marché mondial des PC.


En revanche les résultats de la branche des smartphones sont moins réjouissants : le nombre d’appareils vendus a chuté d’un quart à 15 millions d’exemplaires et le chiffre d’affaires a plongé de 23% à 2,2 milliards de dollars. En 2014 Lenovo a repris la division smartphones de Motorolla et depuis le groupe commercialise les appareils sous la marque Moto. Avec succès, car les ventes ont augmenté de 12% par rapport à l’année précédente. En outre le groupe vend des smartphones sous sa propre marque, mais uniquement sur le marché chinois. Toutefois les ventes de ces appareils sont nettement inférieures.


La troisième branche, Data Center Group (serveurs, stockage, software et services), a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard de dollars (-20%). Néanmoins le CEO Yang Yuanqing n’est pas mécontent des résultats: « Malgré l’incertitude macro-économique persistante et avec deux divisions en pleine transition (smartphones et centres de données, ndlr.), Lenovo a fourni de fortes performances au cours du trimestre écoulé. »