Les puces d’ordinateurs propulsent le bénéfice de Samsung vers un niveau record

Les puces d’ordinateurs propulsent le bénéfice de Samsung vers un niveau record

Au quatrième trimestre le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé un nouveau bénéfice record, et ce grâce à la division des puces d’ordinateurs, dont les prix restent très élevés.

Trimestre difficile pour la division mobile

Début janvier, sur base de chiffres provisoires,  Samsung avait déjà annoncé un bénéfice record pour le quatrième trimestre. Finalement le bénéfice opérationnel s’est établi à 15,2 billions de wons (11 ,4 milliards d’euros), soit une croissance de 64% par rapport à l’an dernier. Pour l’ensemble de l’année l’entreprise coréenne table sur un bénéfice de 53,7 billions de wons (40 milliards d’euros), mais les chiffres définitifs seront communiqués ultérieurement.


La majeure partie de ce bénéfice record provient de la division des puces d’ordinateurs. Samsung s’attend d’ailleurs à ce que la demande de puces reste élevée en 2018. Par contre les chiffres sont moins réjouissants pour la division mobile, qui au quatrième trimestre a essuyé une légère perte opérationnelle, vu les gros investissements dans le marketing des smartphones.


Au quatrième trimestre le chiffre d’affaires a également fortement progressé, passant de 53,33 billions de wons en 2016 à 65,98 billions de wons (49,7 milliards d’euros) en 2017. Sur l’ensemble de l’année le chiffre d’affaires a grimpé de 201,87 billions de wons à 239,58 billions de wons (180 milliards d’euros).