Les smartphones, n°1 absolu au classement ‘Trop vite usé’

Les smartphones, n°1 absolu au classement ‘Trop vite usé’

En 2 mois à peine le point de contact Tropviteuse.be, une initiative de Test-Achats, a reçu 4.200 signalements d’appareils électroniques, qui n’ont pas atteint la durée de vie qu’en attendait le consommateur. Les smartphones figurent largement en tête.

Smartphones, machines à laver et imprimantes

Parmi les 4.200 signalements qu’a reçu Test-Achats via son point de contact ‘tropviteuse.be’,  641 plaintes concernaient des téléphones mobiles. Il s’agissait souvent d’écrans tactiles défectueux, d’appareils s’éteignant continuellement et de problèmes lors de l’installation de mise à jour du système d’exploitation. Néanmoins la plupart des plaintes concernaient la batterie, trop vite à plat ou rendant l’âme durant la période de garantie.


Les machines à laver arrivent en deuxième position, avec 337 signalements, principalement concernant l’électronique et le roulement à billes. Pourtant la plupart de ces machines n’avaient que 3 à 4 ans, alors que la durée de vie de tels appareils devrait être d’environ 10 ans, estime Test-Achats. La médaille de bronze revient aux imprimantes avec 287 plaintes, généralement concernant les têtes d’imprimantes et les cartouches d’encre.


« Première victoire »

« En deux mois de temps le point de contact a généré une source précieuse de données concernant de multiples marques et modèles », explique Ivo Mechels, directeur de Test-Achats. Par ailleurs le point de contact est à la base d’une « première victoire de l’organisation des consommateurs dans son combat pour des appareils (plus) durables. »


En effet Test-Achats a reçu plusieurs signalements concernant une faute de fabrication dans une machine à laver de Samsung (WF 1124 ZAC). L’organisation a pris contact avec le fabricant, qui s’est engagé à accorder, si possible, une compensation aux propriétaires de ces machines. Test-Achats promet de suivre de près le déroulement de la procédure de compensation.