Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

Les clients de Saturn, membre du groupe Media Saturn qui comprend aussi Mediamarkt, pourront dorénavant mettre leurs lunettes de RV pour regarder les produits dans deux espaces virtuels. Même si ce n’est pas encore possible de finaliser les achats.

Gamification

Après Paul, le robot gentleman qui accueille les clients, et la conseillère d’achats Paula, l’entreprise allemande Saturn révèle Virtual Saturn, une application permettant aux clients de regarder les produits électroniques dans deux espaces virtuels : « Saturn Loft » et « Planet Saturn ». Il leur faudra des lunettes de RV des marques HTC Vive ou Oculus Rift, même si l’application pourra aussi être utilisée prochainement avec les casques de Windows Mixed Reality.

 

Ce n’est pas la première fois que la réalité virtuelle entre dans le secteur du détail : l’année dernière, la chaîne de meubles Ikea lançait déjà une appli permettant aux utilisateurs de visualiser les cuisines Ikea sous tous leurs angles. Le géant chinois Alibaba, pour sa part, exploite depuis 2016 Buy+, une plate-forme qui permet de regarder les produits en les tournant sur 360°.

 

Néanmoins, Saturn semble aller plus loin encore, car son application s’appuie sur les principes de la “gamification” : les clients ont accès à des espaces virtuels très détaillés qui ressemblent aux jeux vidéo actuels.

 

Les achats sont exclus de l’espace RV

A part la présentation de produits, Virtual Saturn permettra aussi d’entrer en contact avec les experts de Saturn au sein de l’environnement virtuel. Pour l’instant, il n’est pas encore possible de finaliser les achats ici ; le client se voit obligé de quitter l’espace virtuel à cet effet. « L’expérience ressemble sans doute un peu au shopping en ligne d’il y a 23 ans », avoue le directeur du digital, Martin Wild. « Toutefois, nous aimons expérimenter et nos clients nous aident à optimiser nos applications. »

 

La fin de novembre marque le début d’une tournée de dix semaines qui introduira l’application RV au sein d’une vingtaine de magasins Saturn dans toute l’Allemagne. Cette tournée sera considérée comme une phase d’essai, permettant à Saturn de recueillir avant tout les réactions des clients à propos de Virtual Saturn.

 

Entretemps, le groupe réfléchit déjà aux étapes suivantes. « A court terme, nous voudrions augmenter le nombre d’articles digitalisés ainsi que développer une fonction ‘multiutilisateur’, permettant à un maximum de quatre amis de partager l’expérience avec les lunettes de RV », selon Wild. « A moyen terme, nous aimerions enrichir l’expérience RV aussi par l’intégration de composants sensoriels, comme le sens du toucher ou de l’odorat. »