MediaMarkt en-deçà des prévisions de bénéfice

Le groupe d'électronique allemand Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt et Saturn, lance un avertissement sur bénéfice : vu les faibles performances des magasins, l'objectif de bénéfice ne pourra être atteint.

 

Bénéfice en recul

Durant l'exercice décalé 2017-2018 (clos le 30 septembre ) le bénéfice opérationnel du groupe d'électronique Ceconomy - qui s'est scindé de l'allemand Metro - s'est avéré inférieurs aux attentes. Vu les performances décevantes des enseignes MediaMarkt et Saturn, l'EBITDA s'est limité à 630 millions d'euros, contre 714 millions d'euros l'an dernier. Le mois dernier le groupe avait pourtant pronostiqué un bénéfice opérationnel  situé entre  680 et 710 millions d'euros.

 

Le bénéfice avant impôts (EBIT) est lui aussi en baisse : 400 millions d'euros (contre 494 millions l'an dernier), alors que le groupe tablait sur 460 à 490 millions d'euros.

 

Un trop bel été

Le grand coupable ? L'été trop chaud, qui a incité les gens à profiter du bon air extérieur et à délaisser leurs écrans. Les téléviseurs et les gadgets électroniques se sont en effet moins bien vendus.


"Cet écart est dû aux contributions considérablement inférieures aux attentes de MediaMarktSaturn Retail Group au bénéfice opérationnel à la fin de l'exercice 2017-2018", commente Ceconomy. Le 19 décembre le groupe communiquera ses résultats annuels complets.