Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.

Aussi en Espagne et en Italie

Ce 22 mai l’ouverture du nouveau magasin parisien de la marque chinoise de smartphones, situé rue Sébastopol, à deux pas du centre commercial Les Halles, a attiré une foule nombreuse. Le magasin de style épuré et baigné de lumière, fait la part belle aux smartphones, aux côtés d’accessoires, telles que des écouteurs, des enceintes, un chargeur sans fil, … . Dans un showroom au sous-sol Xiaomi présente quelques produits qui ne sont pas encore en vente, notamment des téléviseurs, une brosse  à dents électrique et une trottinette électrique.


Xiaomi était déjà actif en ligne sur le continent et disposait déjà de magasins à Madrid et Barcelone. L’Italie figure également sur le planning. Aux dires de la marque chinoise, ces ouvertures de magasins lui permettent de tester le potentiel sur les marché saturés. « Dans les magasins européens je vois beaucoup de smartphones moyens à prix élevés », indique le Senior Vice President Wang Xiang, qui ne cache pas que le rêve ultime est la conquête des Etats-Unis. « Chaque matin je pense à notre lancement sur le marché américain, mais 2018 sera l’année de l’Europe. » Toutefois les ambitions américaines de Xiaomi  pourraient se heurter à la position hostile du président Trump à l’égard des entreprises technologiques chinoises.


Xiaomi est le quatrième plus grand fabricant de smartphones au monde et est parfois surnommé l’Apple chinois, bien que ses produits soient meilleur marché. Actuellement l’entreprise prépare une entrée en bourse.