Proximus ferme déjà ses magasins

Proximus ferme déjà ses magasins
Photo : Imladris / Shutterstock.com

Proximus vient d’annoncer ses propres mesures sanitaires : ses magasins ne rouvriront pas lundi. L’opérateur de télécoms a pris cette décision avant même que le gouvernement fédéral n’ait décidé ou non d’un éventuel reconfinement.

 

Services en ligne

Proximus a annoncé de manière proactive que toutes les boutiques fermeront (temporairement) leurs portes à l’issue du week-end. Les clients pourront encore s’y rendre, mais uniquement sur rendez-vous, explique l’opérateur à HLN. Bien entendu, l’entreprise s’engage également à offrir une assistance numérique : les consommateurs pourront consulter en ligne les collaborateurs des magasins. 


En mars, lors du premier confinement, Proximus avait également été le premier détaillant belge à annoncer la fermeture de ses points de vente. Les interventions techniques au domicile des clients se poursuivront à condition que des mesures de sécurité adéquates soient respectées. 

 

Réduction pour l’horeca

Par ailleurs, l’entreprise annonce à nouveau des mesures de soutien tant pour les consommateurs que pour les professionnels, comme lors de la première vague. À partir de dimanche, les limites de téléchargement disparaîtront. En outre, Proximus offre 10 Go de data supplémentaires au personnel soignant et accorde une réduction d’un mois à l’horeca pour les produits qu’ils ne peuvent pas utiliser actuellement.


Pour le secteur culturel, le PDG Boutin répond à l’appel émis pour diffuser des spectacles - allant du théâtre aux festivals - à la télévision. Une nouvelle chaîne a même été créée à cet effet. Cette dernière peut être visionnée sur la télévision, l’application ou sur internet grâce à la plateforme Pickx.