Samsung : bénéfice réduit de moitié suite à la guerre commerciale

Samsung verwacht dat de winst met 56 procent daalt in het tweede kwartaal.

Samsung souffre de la guerre commerciale américano-chinoise : pour le troisième trimestre consécutif le fabricant de smartphones sud-coréen prédit une baisse du bénéfice. Toutefois le recul devrait être moins important qu’attendu par les analystes.


Victime des tensions politiques

Le deuxième trimestre  s’annonce décevant pour Samsung, qui publiera ses chiffres définitifs fin juillet. Le géant sud-coréen souffre du conflit entre la Chine et les Etats-Unis. Le boycott américain à l’égard du chinois Huawei, l’un des plus grands clients de Samsung, pèse sur ses résultats.


En outre Samsung est affecté par les troubles entre la Corée du Sud et le Japon, qui remontent à la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi le Japon entrave l’exportation de composants, utilisés dans les cartes mémoires et les smartphones, vers la Corée du Sud. Par conséquent les prix augmentent, ce qui à son tour impacte les ventes.


Gain exceptionnel

Pour la période entre avril et juin Samsung prévoit un bénéfice opérationnel en baisse de pas moins de 56%, soit 6,5 billions de wons (environ 5 milliards d’euros). Le chiffre d’affaires devrait lui aussi reculer de 4,2% à 56 billions de wons (environ 42 milliards d’euros).


Pourtant ces prévisions sont supérieures aux attentes des analystes – qui tablaient sur bénéfice opérationnel de 6 billions de wons –, et ce grâce à un gain exceptionnel dans le département qui fabrique des écrans, notamment pour Apple : l’entreprise à la pomme ayant raté un objectif de vente – et ayant donc acheté moins d’écrans que promis – a dû payer 800 milliards de wons (6 millions d’euros) à son fournisseur.


LG, compatriote de Samsung, est lui aussi à la peine, indique Reuters : l’entreprise prévoit un bénéfice en baisse de 15,4% par rapport à l’an dernier, soit 652,2 milliards de wons (500 millions d’euros).