Samsung double ses gains grâce aux smartphones et aux téléviseurs

Samsung double ses gains grâce aux smartphones et aux téléviseurs
N.Z.Photography / Shutterstock.com

Samsung prévoit une augmentation de 44% de ses bénéfices au premier trimestre. La société coréenne a notamment vendu nettement plus de smartphones et de téléviseurs.

 

Smartphone moins cher

Samsung Electronics annonce une augmentation de 44% de ses bénéfices au premier trimestre, du moins selon les résultats préliminaires. Ce résultat est déjà conforme aux prévisions. Le géant de la technologie sud-coréen prévoit un bénéfice d'exploitation de 9,3 billions de wons (environ 7 milliards d'euros) pour la période de janvier à mars, ce qui correspond à la prévision moyenne des analystes, selon Reuters.


Ce sont essentiellement les ventes de smartphones qui se sont envolées. Le département smartphones aurait gagné plus d’un billion de wons (1 000 milliards d'euros) de bénéfice brut supplémentaire, soit environ 4,15 billions de wons ou 3,1 milliards d'euros, après que le nouveau Galaxy S21 s’est vendu deux fois plus vite au cours des 6 premières semaines que la version précédente lors de son lancement en janvier. Le prix du nouveau modèle, d’environ 200 dollars de moins que celui du modèle précédent, semble être un avantage.

 

Un concurrent en moins

Samsung a également doublé ses bénéfices sur les téléviseurs et les appareils ménagers. Au total, le fabricant prévoit une hausse de 17% du chiffre d'affaires par rapport à la même période de l'année précédente. Seul le département des puces a reculé, avec une diminution présumée de 20% des bénéfices, en raison d’une hausse des coûts de production et d’une tempête qui a temporairement mis à l’arrêt une importante usine au Texas. 


Les analystes prévoient néanmoins une augmentation du prix des puces, en raison de pénuries alors que la demande mondiale continue à augmenter, ce qui stimulera les bénéfices de Samsung. Les prévisions sur le marché des smartphones sont également encourageantes, maintenant que son concurrent et compatriote LG Electronics jette l'éponge et renonce à fabriquer des smartphones.