Samsung s’inquiète de sa propre croissance

Samsung s’inquiète de sa propre croissance

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.

La vente des smartphones est à l’opposé du record enregistré par la division ‘puces’

Samsung, le principal fabricant de smartphones, de puces et de téléviseurs au monde, a connu une croissance opérationnelle de plus de 5% entre avril et juin, soit environ 11,5 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires est estimé à 44,2 milliards d’euros. La société ne publiera les chiffres exacts qu’à la fin du mois de juillet.

 

Au second trimestre, la division la plus importante de Samsung, notamment celle de la fabrication des puces, devrait atteindre un septième trimestre record consécutif, alors que, selon des connaisseurs, la division smartphones subit une pression de plus en plus importante. Des données de recherche ont démontré que le tout dernier modèle du smartphone Galaxy 9 est déjà dépassé par rapport à celui de son principal concurrent Apple.

 

La pression est due aux ventes décevantes en Europe, mais également à la concurrence sur le marché asiatique, notamment en Chine et en Inde où on trouve des smartphones moins chers des marques Xiaomi et Huawei notamment. Au cours du second trimestre, Samsung devrait donc atteindre son taux de croissance le plus bas depuis plus d’un an.