‘L’avertisseur’ Coyote ouvre ses propres magasins

‘L’avertisseur’ Coyote ouvre ses propres magasins

La société conceptrice de l’avertisseur de radar Coyote, qui actuellement compte environ 500.000 abonnés en Belgique, va ouvrir deux nouveaux magasins à la fin de ce mois, à Anvers et à Bruxelles plus précisément.

Mieux informer

Un magasin Coyote a ouvert ses portes la semaine dernière et le 22 juillet deux autres magasins suivront, à Bruxelles et à Anvers. Présente depuis cinq ans en Belgique et disposant de plus d’un demi-million de clients, l’entreprise a jugé le temps venu d’ouvrir ses propres magasins.


« Dans nos magasins nous pourrons donner des informations détaillées à nos clients », explique Vincent Herbert, general manager de Coyote au journal De Tijd. « Aujourd’hui les clients achètent souvent un Coyote dans un magasin d’électro, comme chez Vanden Borre ou à la Fnac. Ensuite ils nous appellent pour nous demander comment l’appareil fonctionne, mais il est difficile de donner des explications par téléphone. »


Interdit dans certains pays

Pourtant les appareils Coyote ne font pas l’unanimité : dans certains pays comme la Suisse et l’Autriche les avertisseurs de radar sont même interdits. En France une description vague permet de contourner la loi  « En France pour désigner un Coyote on parle d’un ‘système d’assistance à la conduite’, alors que dans d’autres pays on parle d’ un avertisseur de radar. En France une caméra fixe est appelée une ‘zone de danger’. »


En Belgique la police collabore avec Coyote pour signaler les embouteillages et les accidents. Par contre la police estime que l’avertisseur de radar peut nuire  à la sécurité routière. « Absurde », estime Herbert. « Nous constatons que 95% des utilisateurs respectent les limitations de vitesse. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Back to top