Apple empoche 92% du bénéfice du secteur, avec une part de marché de 20% | RetailDetail

Apple empoche 92% du bénéfice du secteur, avec une part de marché de 20%

Apple empoche 92% du bénéfice du secteur, avec une part de marché de 20%

Selon une étude, Apple empocherait 92% du bénéfice total généré par les quelque mille producteurs de smartphones dans le monde, et ce grâce à ses marges bénéficiaires particulièrement élevées, car le fabricant d’iPhones ne détient qu’une part de marché de 20%.

92% pour Apple , 15% pour Samsung

Ces chiffres surprenants figurent dans un rapport de la banque Canaccord Genuity. Bien que quelque mille fabricants soient actifs sur le marché des smartphones, seuls deux d’entre eux semblent encaisser tous les bénéfices : Apple et son éternel rival Samsung. Apple rafle 92% du bénéfice total, alors que Samsung doit se contenter de 15%.


Etant donné que les deux géants représentent 100%, cela signifie donc que la plupart des autres fabricants sont déficitaires (ou dans le meilleur des cas ‘break-even’). Ainsi Microsoft par exemple essuierait une perte de -4%, selon Canaccord Genuity : rien d’étonnant donc à ce que Microsoft ait abandonné sa division mobile dernièrement.


Cependant il faut préciser que le rapport ne tient compte que du bénéfice généré par la vente de smartphones et non pas des revenus provenant de produits annexes, notamment les ventes d’applications payantes (chez Xiaomi et Microsoft par exemple) ou encore la production de composantes pour d’autres fabricants de smartphones (comme Samsung, qui est un fournisseur important pour … l’iPhone).

 

Comeback de Nokia via une licence de marque

Rappelons toutefois que lorsqu’Apple a lancé son tout premier iPhone sur le marché en 2007, plus de deux tiers des bénéfices du marché des GSM atterrissaient encore dans les caisses de Nokia. L’entreprise finlandaise fut le plus grand fabricant de GSM durant 14 ans, mais a totalement raté le train des smartphones.


Mais les Finlandais semblent ambitionner un comeback :  dans un communiqué de presse Nokia parle d’un retour « au plus tôt au quatrième trimestre 2016 », au moment où l’accord de licence avec Microsoft  (conclu lors de la vente de la branche des smartphones) expirera. Le porte-parole du groupe suggère ainsi que Nokia délaisserait le système d’exploitation de Windows au profit d’Android. Quoi qu’il en soit Nokia ne se chargera pas lui-même de la production – le groupe ne possède plus d’usines –, mais accordera plutôt une ‘licence de marque’ à un fabricant, comme ce fut déjà le cas  pour la tablette Nokia N1 Android.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Samsung s’inquiète de sa propre croissance

06/07/2018

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.

Matthias De Clercq quitte Coolblue pour rejoindre Nexxworks

06/07/2018

 Matthias De Clercq, manager de Coolblue Belgique, quitte l’entreprise pour rejoindre la société de consultance Nexxworks, où il occupera la fonction de directeur commercial à partir du 17 juillet.

Ceconomy cède sa division russe

21/06/2018

Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt, n’est jamais parvenu à percer sur le marché russe. Dès lors le groupe cède ses activités russes à la chaîne d’électronique locale M.video, dans laquelle il prend une participation.

Coolblue réalise un CA de 311 millions d'euros en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Coolblue ferme des centaines de webshops

11/06/2018

Le groupe webshop Coolblue va mettre fin à ses centaines de webshops séparés (pensez à smartphonestore.nl ou pdashop.be). Tout sera centralisé sur la page Coolblue, ce qui permettra une extension plus rapide vers d’autres langues et d’autres pays.