Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail | RetailDetail

Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail

Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail

Bebat et Recupel s’associent en vue de collecter des piles, lampes et petit électro usagés dans les supermarchés. C’est ce que les deux organisations ont décidé après avoir testé avec succès cinq prototypes chez Carrefour.

Un point de collecte combiné

Jusqu’à présent le consommateur était obligé de déposer ses piles usagées dans une boîte ou un tonneau de collecte (de Bebat), alors que pour les petits appareils électriques il devait se rendre dans un magasin d’électro ou dans un supermarché avec une division électro de plus de 400 m² (en collaboration avec Recupel).


A présent les deux organisations ont conçu un point de collecte combiné, simple et commode, où le consommateur pourra déposer à un seul endroit  ses piles, lampes et petit électro usagés. « De toute manière les supermarchés disposant d’un rayon électro étaient déjà obligés d’accepter ce type de déchets, mais les clients n’étaient pas toujours au courant et posaient souvent la question à la caisse », explique Recupel.


« Nous nous efforçons d’augmenter les pourcentages de collecte en étoffant notre réseau et en facilitant les modalités de dépôt pour le consommateur. Et c’est exactement ce que nous faisons en proposant cette solution conjointe. Le consommateur la remarquera à coup sûr, ce qui l'incitera à y déposer ses piles, ses lampes et ses petits appareils usagés », commente Peter Sabbe de Recupel.

 

L’obligation « 1 for 0 »

Le  projet ‘PointdeRecyclage’ joue également un rôle important pour les commerçants : Pour retail c’est la solution idéale pour l’obligation ‘1 for 0’  qui entrera en vigueur prochainement. L’Europe veut obliger les magasins ayant une surface de vente d’électro de plus de 400 m² à accepter le petit électro usagé, même si le consommateur n’achète pas un nouvel appareil.


Le test effectué avec cinq prototypes installés dans des hypermarchés Carrefour prouve d’ores et déjà que le nouveau concept fonctionne. En effet durant cette période d’essai de 8 mois la collecte de piles usagées a augmenté de 30% et de 50% pour le petit électro.


Déploiement du concept  

Entretemps ces bornes combinées ont été installées dans 58 Hyper Carrefour et Carrefour Market. Dans les mois à venir le concept sera déployé dans d’autres magasins : 175 grands points de vente seront dotés d’une unité combinée, alors qu’un modèle compact sera installé dans 700 magasins de moindre surface.


Pour les retailers collectant uniquement les piles usagées Bebat prévoit des unités autonomes du même style que les PointsdeRecyclage. 170 unités de ce type seront installées durant les mois à venir notamment chez Colruyt et Lidl.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy cède sa division russe

21/06/2018

Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt, n’est jamais parvenu à percer sur le marché russe. Dès lors le groupe cède ses activités russes à la chaîne d’électronique locale M.video, dans laquelle il prend une participation.

Coolblue réalise un CA de 311 millions d'euros en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Coolblue ferme des centaines de webshops

11/06/2018

Le groupe webshop Coolblue va mettre fin à ses centaines de webshops séparés (pensez à smartphonestore.nl ou pdashop.be). Tout sera centralisé sur la page Coolblue, ce qui permettra une extension plus rapide vers d’autres langues et d’autres pays.

Leapp en faillite, espère un redémarrage

11/06/2018

Leapp, le revendeur d’appareils d’occasion de la marque Apple, est en faillite.  Cette nouvelle a été annoncée par le retailer lui-même via son site internet.  Le curateur étudie actuellement les possibilités d’un redémarrage.

Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.