Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail | RetailDetail

Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail

Bebat et Recupel lancent le concept ‘PointdeRecyclage’ pour le retail

Bebat et Recupel s’associent en vue de collecter des piles, lampes et petit électro usagés dans les supermarchés. C’est ce que les deux organisations ont décidé après avoir testé avec succès cinq prototypes chez Carrefour.

Un point de collecte combiné

Jusqu’à présent le consommateur était obligé de déposer ses piles usagées dans une boîte ou un tonneau de collecte (de Bebat), alors que pour les petits appareils électriques il devait se rendre dans un magasin d’électro ou dans un supermarché avec une division électro de plus de 400 m² (en collaboration avec Recupel).


A présent les deux organisations ont conçu un point de collecte combiné, simple et commode, où le consommateur pourra déposer à un seul endroit  ses piles, lampes et petit électro usagés. « De toute manière les supermarchés disposant d’un rayon électro étaient déjà obligés d’accepter ce type de déchets, mais les clients n’étaient pas toujours au courant et posaient souvent la question à la caisse », explique Recupel.


« Nous nous efforçons d’augmenter les pourcentages de collecte en étoffant notre réseau et en facilitant les modalités de dépôt pour le consommateur. Et c’est exactement ce que nous faisons en proposant cette solution conjointe. Le consommateur la remarquera à coup sûr, ce qui l'incitera à y déposer ses piles, ses lampes et ses petits appareils usagés », commente Peter Sabbe de Recupel.

 

L’obligation « 1 for 0 »

Le  projet ‘PointdeRecyclage’ joue également un rôle important pour les commerçants : Pour retail c’est la solution idéale pour l’obligation ‘1 for 0’  qui entrera en vigueur prochainement. L’Europe veut obliger les magasins ayant une surface de vente d’électro de plus de 400 m² à accepter le petit électro usagé, même si le consommateur n’achète pas un nouvel appareil.


Le test effectué avec cinq prototypes installés dans des hypermarchés Carrefour prouve d’ores et déjà que le nouveau concept fonctionne. En effet durant cette période d’essai de 8 mois la collecte de piles usagées a augmenté de 30% et de 50% pour le petit électro.


Déploiement du concept  

Entretemps ces bornes combinées ont été installées dans 58 Hyper Carrefour et Carrefour Market. Dans les mois à venir le concept sera déployé dans d’autres magasins : 175 grands points de vente seront dotés d’une unité combinée, alors qu’un modèle compact sera installé dans 700 magasins de moindre surface.


Pour les retailers collectant uniquement les piles usagées Bebat prévoit des unités autonomes du même style que les PointsdeRecyclage. 170 unités de ce type seront installées durant les mois à venir notamment chez Colruyt et Lidl.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.