Coolblue lance un nouveau concept retail à Wilrijk (Anvers)

Coolblue lance un nouveau concept retail à Wilrijk (Anvers)

Vendredi dernier l’e-commerçant Coolblue a lancé un tout nouveau concept de magasin physique à la chaussée de Boom à Wilrijk (Anvers). Coolblue doit sa notoriété à ses 163 webshops néerlandais et belges, dont chacun est consacré à un type de produit spécifique.

Quatre zones spécialisées

Bien que Coolblue soit avant tout un spécialiste de l’e-commerce, l’entreprise de Rotterdam exploite également quatre magasins physiques : à Anvers, Rotterdam, Eindhoven et Groningen. Le magasin existant au Ankerrui à Anvers s’étant avéré trop petit, Coolblue a cherché à s’implanter ailleurs et du coup lance un nouveau concept.


« Nos clients ont souvent déjà une idée du produit qu’ils veulent, mais ils ont parfois encore quelques questions et veulent pouvoir toucher le produit. C’est ce que nous leur proposons déjà dans nos magasins existants, mais on peut faire mieux », estime Pieter Zwart, fondateur et directeur de l’entreprise.


« Nous sommes retournés à la case départ. Nous avons discuté avec les clients et nos collaborateurs et avons apporté des centaines de petites et grandes améliorations : allant d’un éclairage plus agréable à une tasse de café gratuite ou encore une table permettant au client de déballer le produit pour le tester sur place. »


Le nouveau magasin à la chaussée de Boom occupe une surface de 260 m² et est subdivisé en quatre zones spécifiques : téléphonie & tablettes, caméras, laptops & pc et télévisions. Le client peut y tester sur place des modèles de démonstration et découvrir des tas d’accessoires, mais il peut également y poser toutes ses questions à un vrai spécialiste du produit. Car, comme le dit Pieter Zwart, « rien de pire qu’un client insatisfait de son choix. Pour éviter cela, nous l’aidons à choisir. »


Davantage de cross-channel

Outre l’implantation à Wilrijk, d’autres magasins physiques sont prévus dans les mois à venir. Actuellement Coolblue recherche un emplacement à Gand, ainsi qu’ à Amsterdam et Utrecht.


Coolblue joue pleinement la carte du cross-channel et considère ses magasins physiques comme un complément et un renforcement de ses e-shops, comme un point d’enlèvement et de service. « Pour certains clients notre promesse qu’une commande passée avant 22 heures sera livrée gratuitement le lendemain, n’est pas encore assez rapide. Grâce à nos magasins physiques nous pouvons leur dire : une commande passée aujourd’hui, peut être retirée le jour même au magasin. »


D’autre part “les clients veulent avoir un endroit où ils peuvent s’adresser au cas où le produit ne fonctionnerait pas. Dans un rayon d’une heure de déplacement  autour du magasin, nous constatons un taux de conversion du site web plus élevé », affirme Pieter Zwart. C’est pourquoi dans le nouveau concept, un quart de la surface de vente est consacré au service après-vente.

 

Enregistrement de plus de 3.000 noms de domaine

Coolblue, fondé en 1999 et actif dans notre pays depuis 2007, exploite actuellement 163 webshops : « Un nouveau webshop s’ajoute quasiment chaque semaine. La formule est loin d’être aboutie : nous avons encore enregistré plus de 3.000 noms de domaine », précise Werner Bruyns, manager de Coolblue Belgique.


Tous ces shops attirent chaque année plus de 40 millions de visiteurs. Selon ses propres dires, Coolblue obtient un score de satisfaction de 96% auprès de ses 1,2 millions de clients. En 2011 l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros, dont 30% en Belgique. Malgré le grand nombre de clients, seul 1% de Belges et de Néerlandais connaissent Coolblue, mais le nouveau concept à Wilrijk contribuera certainement à augmenter sa notoriété.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Départ d'un des dirigeants de Samsung malgré un bénéfice record

13/10/2017

Grâce aux excellents résultats de la division des puces électroniques, l’entreprise sud-coréenne Samsung a enregistré un nouveau bénéfice record au cours du 3ième trimestre. L'un des trois CEO vient pourtant d’annoncer qu'il quitterait l’entreprise.

Fnac-Darty présente son nouveau comité exécutif

12/10/2017

Un peu plus d’un an après la fusion entre Fnac et Darty et quelques mois après le départ plutôt inattendu du CEO Alexandre Bompard pour Carrefour, le groupe de produits culturels et électroniques Fnac-Darty a présenté son nouveau comité exécutif.

Les ventes de PC en recul depuis 12 trimestres consécutifs

12/10/2017

Les ventes de PC ont à nouveau reculé de 3,6% au troisième trimestre.  Selon les calculs du bureau d’études Gartner, cela fait trois ans de suite que le marché est en régression.

L’iPhone X rapporte plus à Samsung que son Galaxy S8

05/10/2017

Chacun sait qu’Apple pour ses écrans et puces fait notamment appel à son rival Samsung. Mais saviez-vous que l’iPhone X rapportera (nettement) plus d’argent au géant sud-coréen que son propre  Galaxy S8 ?

Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

Back to top