Décès du PDG de Nintendo, Satoru Iwata

Décès du PDG de Nintendo, Satoru Iwata

Le PDG de Nintendo, Satoru Iwata, icône de l’industrie des jeux vidéo, est décédé à l’âge de 55 ans des suites d’un cancer. Iwata est à la base du succès des consoles de jeux Wii et DS.

Force motrice de la Nintendo Wii

Iwata a débuté chez Nintendo en 1983 en tant que programmeur et a participé à diverses séries comme The Legend of Zelda, Mario et Animal Crossing. Très vite il a gravi les échelons au sein de l’entreprise : en 1993 il est nommé directeur de HAL Laboratory, une division de Nintendo qui à l’époque était au bord de la faillite et qui sous son impulsion a progressivement remonté la pente.


Lorsque Hiroshi Yamauchi, PDG de Nintendo depuis 1949, décide de passer le flambeau, Iwata sera désigné comme successeur. Il est le premier président à ne pas avoir de lien direct avec la famille fondatrice Yamauchi et le quatrième PDG dans l’histoire de l’entreprise.


A cette époque Nintendo traversait une période difficile, car sa console de jeux Gamecube ne parvenait pas à faire face au succès de la PlayStation 2 de Sony et de la Xbox de Microsoft. Sous la direction d’Iwata la division commerciale a connu un énorme boost grâce au lancement de la Nintendo DS, qui succède à la Game Boy.


En 2006 Iwata est également à l’origine de la création de la Nintendo Wii, dont il s’est vendu plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde et qui marquera le retour de Nintendo au top de l’industrie. Par contre la console Wii U, successeur de la Wii, a été un échec.


Pour l’instant on ignore encore qui succédera à Iwata.

 

Tags: