Darty a déjà vendu 30.000 boutons connectés

Darty a déjà vendu 30.000 boutons connectés

La chaîne française d’électroménager Darty a donné tort aux sceptiques : le groupe a déjà écoulé 30.000 boutons connectés (photo), permettant aux clients de contacter un conseiller du service après-vente endéans la minute.

« Les gens ne sont plus habitués à un tel service »

« Un prolongement logique de notre engagement et de notre acte de confiance », c’est ainsi que Régis Schultz, patron de Darty, qualifiait le nouveau bouton connecté physique permettant aux clients de contacter en un seul clic le helpdesk du service après-vente de la chaîne. « Innovant, mais inutile. Et ce alors que le service après-vente classique de Darty est gratuit », estimait l’organisation française des consommateurs Que Choisir lors du lancement du nouveau gadget.


Mais visiblement le consommateur français n’est pas du même avis : à peine six mois après le lancement, Darty a déjà vendu 30.000 ‘boutons intelligents’, disponibles en version physique (à fixer au frigo ou sur le four à micro-ondes par exemple) ou en format digital (une appli pour smartphone).


Vincent Gufflet, directeur après-vente chez Darty, n’est nullement étonné des chiffres : « Quelqu’un qui vous rappelle immédiatement : pas de temps d’attente, pas de serveur vocal, mais un vrai conseiller au bout du fil, quelqu’un qui connaît votre nom, votre historique d’achat et d’appels. Quelqu’un qui ne raccroche pas avant que votre problème soit solutionné. Les gens ne sont plus habitués à un tel service, il y a un effet magique. »


Fort de ce succès, Darty veut aller encore plus et projette de lancer le service  ‘maintenance prédictive’: ainsi la chaîne veut approcher le client de manière proactive au moment où certains appareils qu’il a chez lui, sont technologiquement dépassés et devraient donc être remplacés. Comprenez : avant que le client ne pense à se rendre dans un magasin d’électroménager concurrent.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Back to top