Darty lance un bouton connecté pour dépanner ses clients

Darty lance un  bouton connecté pour dépanner ses clients

La chaîne française d’électroménager Darty vient de lancer son ‘bouton Darty’ : par une simple pression sur ce bouton connecté le client est immédiatement rappelé par le centre d’aide ou le service après-vente de l’enseigne.

Une simple pression sur le bouton suffit

Vous avez oublié à quoi servait ce petit bouton sur votre four à micro-ondes, votre télé digitale a des ratés ou votre commande en ligne se fait attendre ? Appuyez sur le bouton Darty et un collaborateur de la chaîne vous rappellera endéans la minute, et ce 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, même pour les produits qui ne sont plus sous garantie et même pour les appareils que vous n’avez pas acheté chez Darty (pour autant que l’enseigne vende la marque en question). « Une assistance prioritaire et personnalisée », selon Darty.


Le ‘Bouton Darty’ est ce que l’on appelle un objet connecté – un dispositif qui communique via internet –, dont les fabricants veulent équiper nos maisons dans les mois et années à venir. Le bouton fonctionne tant via Wi-Fi que Bluetooth et a ce grand avantage qu’en tant que client vous n’aurez plus à attendre de longues de minutes au bout fil à vous entendre répéter ‘Veuillez patienter, tous nos collaborateurs sont en ligne‘.


Mais ce ‘Bouton Darty’ a un prix  : le dispositif en soi coûte 25 euros, auxquels il faut ajouter un abonnement de 3 euros par mois pour une assistance téléphonique pour les appareils TV, son et électroménager ou 8 euros par mois pour tous les appareils, y compris multimédia. « Et tout cela alors que le service après-vente classique de Darty est gratuit », s’étonne l’organisation française de défense des consommateurs ‘Que Choisir’, qui dès lors qualifie le nouveau gadget « d’innovant, mais inutile ».


« Prolongation logique de notre engagement »

Un avis que ne partage bien évidemment pas le directeur général de Darty, Régis Schultz, qui rappelle que Darty a toujours fait de son service après-vente une priorité absolue. Outre le fameux ‘Acte de Confiance’ (que l’on retrouve également chez Vanden Borre, chaîne sœur de Darty), l’enseigne française exploite sept centres d’appel, qui traitent 8 millions d’appels téléphoniques de clients par an, et compte 1.500 techniciens sur la route. « Le bouton connecté est une prolongation logique de notre engagement », selon Régis Schultz.


On ignore encore si les chaînes sœurs Vanden Borre (en Belgique) et BCC (aux Pays-Bas) lanceront, elles aussi, un dispositif de ce type.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Bénéfice record pour Samsung grâce à son nouveau produit phare

07/07/2017

Durant le trimestre écoulé le géant coréen de la technologie Samsung a réalisé des chiffres records, grâce au lancement réussi du Galaxy S8, son nouveau produit phare, et grâce à la demande accrue de puces mémoire.

L’UE veut s’attaquer à l’obsolescence programmée

05/07/2017

Le Parlement européen a adopté une résolution, visant à prolonger la durée de vie de biens de consommation et de software. L’UE entend ainsi lutter contre l’obsolescence programmée.

Back to top