Darty limite les pertes

Darty limite les pertes

Au cours du premier semestre de son exercice comptable le groupe français d’électronique Darty est parvenu à limiter les pertes par rapport à l’an dernier. La branche belge (Vanden Borre) affiche d’excellents résultats.

Baisse du chiffre d’affaires comparable

Le chiffre d’affaires total de Darty a augmenté de 3,5% à 1,64 milliards d’euros et ce grâce au rachat de Mistergooddeal, dont l’acquisition a été bouclée au mois d’avril. En revanche le chiffre d’affaires à données comparables est en recul de 1,2%, en raison de moindres performances au deuxième trimestre.


Darty reste dans le rouge avec une perte nette de 4,7 millions d’euros pour ses deux premiers trimestres. Il s’agit toutefois d’une très nette amélioration par rapport à l’an dernier, lorsque la perte nette s’élevait à 19,8 millions d’euros. Quant au bénéfice opérationnel, il a atteint 9,3 millions d’euros, contre une perte opérationnelle de 1 million d’euros l’an dernier.


Un beau bulletin pour la Belgique

Le chiffre d’affaires de Darty France, qui représente 70% du chiffre d’affaires global du groupe, a régressé de 1,7%. Par contre la branche belge, comprenant les filiales Vande Borre, affiche une belle progression : la chaîne est passée d’un bénéfice de 1,1 million d’euros l’an dernier à 3,3 millions d’euros cette année.


Les 117 points de vente néerlandais et belges (BCC et  Vanden Borre) ont réalisé un chiffre d’affaires de 327,6 millions d’euros, soit une hausse de plus de 5 millions d’euros. Le chiffre d’affaires à données comparables a progressé de 0,8%.

 

Tags: