Dernière option pour Photo Hall : la mise en faillite

Dernière option pour Photo Hall : la mise en faillite

Après des mois d’agonie, la fin semble proche pour Photo Hall. Aujourd’hui la Chambre de commerce de Bruxelles a communiqué aux syndicats les noms des repreneurs des magasins d’électronique du groupe Spector. Aucun d’entre eux toutefois ne souhaite reprendre la chaîne dans sa totalité, tout au plus quelques magasins.

1.300 emplois menacés

Après avoir appris aujourd’hui qu’aucun repreneur global n’avait été trouvé pour la chaîne mise en vente, les représentants syndicaux ont qualifié de « criminel »  le comportement de la maison-mère Spector Group envers sa branche retail. Pascal Strube du syndicat socialiste SETCa réitère son plaidoyer contre Spector qui pendant des années aurait pressé la chaîne comme un citron pour renflouer sa branche Imagerie déficitaire et s’en débarrasse maintenant  comme d’un fruit desséché.


L’annonce de la réunion syndicale, qui a eu lieu cet après-midi, a d’ailleurs été rédigée sous forme de faire-part, car l’avenir des 1.300 employés s’annonce bien sombre. Ainsi la plupart des repreneurs ne seraient intéressés que par quelques magasins, souvent uniquement pour l’espace commercial en soi. « Certaines implantations seront transformées en magasins de vêtements. Je ne vois pas nos collaborateurs vendre des vêtements. », déplore Strube. De nombreux autres points de vente se verront contraints à la fermeture.

 

Pas (encore) en faillite

Mais officiellement il n’est pas encore question de faillite. Il est toujours possible – bien que peu vraisemblable – qu’un candidat-repreneur adéquat se présente en dernière minute.


Tant que Spector ne décide de pas de déposer le bilan, le groupe peut poursuivre ses activités retail avec les magasins restants, toutefois avec un réseau très amoindri, étant donné que les points de vente les mieux implantés ont été raflés par des concurrents et autres.


Dès lors les syndicats espèrent que Spector ne tarde pas à mettre fin au chemin de croix de Photo Hall – qui depuis le mois de juillet est placé sous protection judiciaire contre ses créanciers –,  en demandant la mise en faillite. Selon les estimations, 350 emplois seraient déjà définitivement perdus, pour lesquels des mesures collectives ne pourront être prises qu’en cas de faillite.

 

Feu vert pour Krëfel

Par contre les nouvelles sont bonnes pour Hifi International, la filiale luxembourgeoise de Photo Hall. La Chambre de commerce a accepté l’offre  de reprise émise par le groupe belge d’électroménager Krëfel, qui devient ainsi propriétaire des quinze magasins de Hifi International au Grand-Duché de Luxembourg.


Bien que le montant exact de la reprise n’ai pas été communiqué, il devrait se situer dans une fourchette de 1,5 à 2,8 millions d’euros. Pour Krëfel cette acquisition est un premier pas vers l’étranger et lui assure une solide implantation sur le marché de l’électronique luxembourgeois.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Back to top