Dixons Carphone clôture son premier exercice comptable en beauté

Dixons Carphone clôture son premier exercice comptable en beauté

Au cours de son premier exercice comptable, l’entité combinée Dixons Carphone  - née de la fusion entre Carphone Warehouse et Dixons - a enregistré une hausse tant de son chiffre d’affaires (+6%) que de son bénéfice (+21%).

Bénéfice en hausse de 21%

Le groupe d’électronique britannique  Dixons Carphone a terminé son premier exercice fiscal (clos le 2 mai) avec un chiffre d’affaires de 9,9 milliards de livres sterling (14,2 milliards d’euros). Il s’agit d’une hausse de 6% par rapport au chiffre de vente combiné des deux entreprises partenaires. Quant au bénéfice brut il a bondi de 21% à 381 millions de livres sterling (550 millions d’euros).


De belles performances que Dixons Carphone doit notamment à l’augmentation de la demande de télévisions haute définition et d’électronique intelligente. Par ailleurs le groupe a su tirer profit de l’effondrement de son concurrent Phones4U au Royaume-Uni et de la crise en Grèce, où la panique à inciter les consommateurs à effectuer des achats avec leur argent cash. La filiale grecque a d’ailleurs fait du bénéfice, mais la « situation reste difficile », indique le groupe.


Retrait du Benelux

Au Royaume-Uni Dixons Carphone est actif au travers des chaînes Carphone Warehouse, Currys et PC World. En Scandinavie le groupe exploite les enseignes  Elkjop et El Giganten et en Grèce le groupe est présent avec l’enseigne Kotsovolos. Le groupe détient également les marques Phone House en Geek Squad. Au niveau mondial l’entité fusionnée compte plus de 3.000 points de vente.


Par contre le groupe n’est plus actif au Benelux : la cession de sa participation majoritaire dans la branche néerlandaise de The Phone House à Relevant Holdings (propriétaire de l’enseigne de télécoms Optie1) a été bouclée fin juin. Auparavant le groupe s’était également retiré de la Belgique.

 

Tags: