Dyson accuse Siemens et Bosch de fausser les tests sur leurs aspirateurs

Dyson accuse Siemens et Bosch de fausser les tests sur leurs aspirateurs

La marque d’aspirateurs britannique Dyson intente un procès contre Siemens en Belgique et en Allemagne et contre Bosch aux Pays-Bas : selon Dyson, ces fabricants faussent les résultats des tests de consommation énergétique de leurs aspirateurs.

« La consommation est bien plus élevée »

Selon Dyson, la consommation des aspirateurs affichant le label énergétique AAAA est bien plus élevée que ne prétendent les deux fabricants allemands. « Les consommateurs croient acheter un aspirateur consommant 750 Watts, alors qu’en réalité il consomme peut-être 1600 Watts », indiquent les Britanniques dans le journal De Tijd.


Pour étayer cette affirmation, Dyson présente les résultats de tests effectués par un laboratoire indépendant, qui démontre que les aspirateurs de Bosch et Siemens sont équipés d’un logiciel qui fait monter le wattage lors de l’utilisation. Un système qui rappelle indéniablement le scandale chez Volkswagen.

 

Bosch également impliqué dans le scandale VW

« Comme pour le scandale de VW, certains grands acteurs de l’industrie développent leurs appareils pour qu’ils passent les tests et non pas pour offrir au consommateur la meilleure technologie qui soit », déplore Dyson. De plus Bosch est également le fournisseur du logiciel qu’utilisait Volkswagen pour ses voitures.


Selon Dyson, le problème se situe au niveau de la manière dont sont effectués les tests : « Tout comme pour les tests sur les moteurs diesel des voitures, les directives européennes stipulent que les aspirateurs doivent être testés dans un laboratoire, sans reproduire les circonstances réelles d’une habitation, ce qui donne des résultats trompeurs. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour et Fnac Darty envisagent une alliance d’achat

01/12/2017

Le groupe de supermarchés Carrefour et l’enseigne d’électronique Fnac Darty envisagent une alliance en vue de mutualiser leurs achats de produits électroniques et électroménagers. En unissant leurs forces ils pourront faire pression sur les prix.

Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

21/11/2017

Les clients de Saturn, membre du groupe Media Saturn qui comprend aussi Mediamarkt, pourront dorénavant mettre leurs lunettes de RV pour regarder les produits dans deux espaces virtuels. Même si ce n’est pas encore possible de finaliser les achats.

Pieter Haas, CEO Ceconomy: « Nous vendons une vie numérique au consommateur »

03/11/2017

 

Ceconomy, la maison mère de MediaMarkt, détient les clés de la consolidation du secteur de l’électronique en Europe. Le retailer se transforme en fournisseur de services et de solutions : « Nous aidons les gens à prendre les bonnes décisions. »

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

26/10/2017

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Mister Genius démarre son expansion flamande à Malines

23/10/2017

Mister Genius, la chaîne qui propose notamment un service de réparations de pc et de smartphones, ouvre un nouveau magasin à Malines aujourd’hui.  Pour la chaîne wallonne, il s’agit de la 1ère étape de son projet d’expansion dans le nord du pays.

Fnac Darty progresse de 6% au troisième trimestre

20/10/2017

Au troisième trimestre 2017, le CA de Fnac Darty a progressé de 6% à 1,792 milliard d’euros. De plus, l’entreprise annonce que l’intégration de la Fnac et Darty est en avance sur le calendrier.  Le Benelux a également enregistré une croissance.

Back to top