Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux a réalisé un excellent dernier trimestre 2014. Grâce notamment aux taux de change favorables, le chiffre d’affaires a progressé de 8,7% par rapport à l’année précédente. Pour 2015 l’entreprise prévoit une croissance du marché de 3 à 5% aux Etats-Unis, et de 1 à 2% en Europe.

Le taux de change propulse le chiffre d’affaires

Durant le quatrième trimestre 2014, Electrolux, le fabricant suédois d’électroménager – qui commercialise les marques Electrolux, AEG et Frigidaire – a enregistré un chiffre d’affaires de 31,4 milliards de couronnes suédoises (3,4 milliards d’euros). Il s'agit d'une hausse de 8,7% par rapport à la même période en 2013 : 2% provient d'une croissance organique, 0,2 % émane d’entreprises nouvellement acquises, mais la majeure partie de la progression est attribuable aux gains de change.


Grâce au solide quatrième trimestre, le chiffre d’affaires annuel se chiffre en 112,143 milliards de couronnes suédoises (12,1 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 2,7% par rapport à 2013.

 

Cette augmentation des ventes a immédiatement provoqué un effet levier : le groupe avait déjà transféré 70% de sa production vers des pays à bas salaires. En cas de chiffre d’affaires en hausse, cela résulte en un double profit.


Au quatrième trimestre, le bénéfice opérationnel a atteint les 1,472 milliards de couronnes suédoises (160 millions d’euros), soit une hausse de 20% par rapport à la même période en 2013. Sur l'ensemble de l’année 2014, le bénéfice opérationnel s’élève à 4,78 milliards de couronnes suédoises, 18% au-dessus du niveau de l’année 2013. Ainsi, la marge opérationnelle est passée de 3,7% en 2013 à 4,3% en 2014. Au dernier trimestre, elle a même atteint 4,7%.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Back to top