Electrolux tire profit des taux de change favorables | RetailDetail

Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux a réalisé un excellent dernier trimestre 2014. Grâce notamment aux taux de change favorables, le chiffre d’affaires a progressé de 8,7% par rapport à l’année précédente. Pour 2015 l’entreprise prévoit une croissance du marché de 3 à 5% aux Etats-Unis, et de 1 à 2% en Europe.

Le taux de change propulse le chiffre d’affaires

Durant le quatrième trimestre 2014, Electrolux, le fabricant suédois d’électroménager – qui commercialise les marques Electrolux, AEG et Frigidaire – a enregistré un chiffre d’affaires de 31,4 milliards de couronnes suédoises (3,4 milliards d’euros). Il s'agit d'une hausse de 8,7% par rapport à la même période en 2013 : 2% provient d'une croissance organique, 0,2 % émane d’entreprises nouvellement acquises, mais la majeure partie de la progression est attribuable aux gains de change.


Grâce au solide quatrième trimestre, le chiffre d’affaires annuel se chiffre en 112,143 milliards de couronnes suédoises (12,1 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 2,7% par rapport à 2013.

 

Cette augmentation des ventes a immédiatement provoqué un effet levier : le groupe avait déjà transféré 70% de sa production vers des pays à bas salaires. En cas de chiffre d’affaires en hausse, cela résulte en un double profit.


Au quatrième trimestre, le bénéfice opérationnel a atteint les 1,472 milliards de couronnes suédoises (160 millions d’euros), soit une hausse de 20% par rapport à la même période en 2013. Sur l'ensemble de l’année 2014, le bénéfice opérationnel s’élève à 4,78 milliards de couronnes suédoises, 18% au-dessus du niveau de l’année 2013. Ainsi, la marge opérationnelle est passée de 3,7% en 2013 à 4,3% en 2014. Au dernier trimestre, elle a même atteint 4,7%.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.

Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.