Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux tire profit des taux de change favorables

Electrolux a réalisé un excellent dernier trimestre 2014. Grâce notamment aux taux de change favorables, le chiffre d’affaires a progressé de 8,7% par rapport à l’année précédente. Pour 2015 l’entreprise prévoit une croissance du marché de 3 à 5% aux Etats-Unis, et de 1 à 2% en Europe.

Le taux de change propulse le chiffre d’affaires

Durant le quatrième trimestre 2014, Electrolux, le fabricant suédois d’électroménager – qui commercialise les marques Electrolux, AEG et Frigidaire – a enregistré un chiffre d’affaires de 31,4 milliards de couronnes suédoises (3,4 milliards d’euros). Il s'agit d'une hausse de 8,7% par rapport à la même période en 2013 : 2% provient d'une croissance organique, 0,2 % émane d’entreprises nouvellement acquises, mais la majeure partie de la progression est attribuable aux gains de change.


Grâce au solide quatrième trimestre, le chiffre d’affaires annuel se chiffre en 112,143 milliards de couronnes suédoises (12,1 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 2,7% par rapport à 2013.

 

Cette augmentation des ventes a immédiatement provoqué un effet levier : le groupe avait déjà transféré 70% de sa production vers des pays à bas salaires. En cas de chiffre d’affaires en hausse, cela résulte en un double profit.


Au quatrième trimestre, le bénéfice opérationnel a atteint les 1,472 milliards de couronnes suédoises (160 millions d’euros), soit une hausse de 20% par rapport à la même période en 2013. Sur l'ensemble de l’année 2014, le bénéfice opérationnel s’élève à 4,78 milliards de couronnes suédoises, 18% au-dessus du niveau de l’année 2013. Ainsi, la marge opérationnelle est passée de 3,7% en 2013 à 4,3% en 2014. Au dernier trimestre, elle a même atteint 4,7%.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pieter Haas, CEO Ceconomy: « Nous vendons une vie numérique au consommateur »

03/11/2017

 

Ceconomy, la maison mère de MediaMarkt, détient les clés de la consolidation du secteur de l’électronique en Europe. Le retailer se transforme en fournisseur de services et de solutions : « Nous aidons les gens à prendre les bonnes décisions. »

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

26/10/2017

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Mister Genius démarre son expansion flamande à Malines

23/10/2017

Mister Genius, la chaîne qui propose notamment un service de réparations de pc et de smartphones, ouvre un nouveau magasin à Malines aujourd’hui.  Pour la chaîne wallonne, il s’agit de la 1ère étape de son projet d’expansion dans le nord du pays.

Fnac Darty progresse de 6% au troisième trimestre

20/10/2017

Au troisième trimestre 2017, le CA de Fnac Darty a progressé de 6% à 1,792 milliard d’euros. De plus, l’entreprise annonce que l’intégration de la Fnac et Darty est en avance sur le calendrier.  Le Benelux a également enregistré une croissance.

Départ d'un des dirigeants de Samsung malgré un bénéfice record

13/10/2017

Grâce aux excellents résultats de la division des puces électroniques, l’entreprise sud-coréenne Samsung a enregistré un nouveau bénéfice record au cours du 3ième trimestre. L'un des trois CEO vient pourtant d’annoncer qu'il quitterait l’entreprise.

Fnac-Darty présente son nouveau comité exécutif

12/10/2017

Un peu plus d’un an après la fusion entre Fnac et Darty et quelques mois après le départ plutôt inattendu du CEO Alexandre Bompard pour Carrefour, le groupe de produits culturels et électroniques Fnac-Darty a présenté son nouveau comité exécutif.

Back to top