Ericsson ne répond pas aux attentes

Ericsson ne répond pas aux attentes

Au troisième trimestre, l’entreprise suédoise Ericsson a déçu les attentes des analystes.  Tant le chiffre d’affaires que le bénéfice se situaient bien en-dessous des prévisions.

 

Ralentissement de la croissance en Chine

Même si le chiffre d’affaires d’Ericsson a progressé de trois pour cent à 59,2 milliards de couronnes suédoises (6,3 milliards d’euros), il se situe pourtant bien en-dessous des prévisions de 60,7 milliards de couronnes suédoises (6,45 milliards d’euros).  Le chiffre d’affaires comparable a d’ailleurs diminué de 9 pour cent, surtout à cause d’un ralentissement des ventes en Chine et en Europe.

 

Cet affaiblissement de la croissance est en partie dû à un lancement moins rapide des réseaux 4G.  C’est surtout en Chine que ce phénomène est perceptible, le chiffre d’affaires y est en baisse de 20 pour cent par rapport à l’année précédente.

 

Le bénéfice opérationnel a progressé de 3,9 milliards de couronnes suédoises (415 millions d’euros) à 5,1 milliards de couronnes (542 millions d’euros), mais se situe quand même en-dessous des prévisions des analystes.  Le bénéfice net d’Ericsson a pourtant augmenté de 2,6 milliards de couronnes (276 millions d’euros) à 3,1 milliards de couronnes (329 millions d’euros).  Cette progression a été possible grâce à une baisse des coûts par rapport à l’année précédente.

Tags: