Free Record Shop ferme définitivement ses portes aux Pays-Bas

Free Record Shop ferme définitivement ses portes aux Pays-Bas

Après une longue agonie le sort en est jeté pour Free Record Shop aux Pays-Bas. La maison-mère des 36 magasins néerlandais restants a fait faillite, avec pour conséquence la fermeture définitive des magasins.

Echec du nouveau concept

Comme annoncé par un porte-parole du tribunal à l’agence de presse Novum, Fresh Entertainment Nederland BV, la société-mère de Free Record Shop (FRS) aux Pays-Bas , a déposé le bilan. Cette faillite sonne le glas pour les 36 magasins de FRS encore ouverts aux Pays-Bas. Nonante personnes perdront leur emploi  suite à la fermeture des magasins.


Après avoir demandé la faillite en mai 2013, FRS avait annoncé au mois d’août un plan de relance avec 47 des 141 magasins néerlandais. Il y a un mois l’enseigne décidait de changer de stratégie et de s’orienter vers l’outlet, mais ce nouveau concept n’a visiblement pu sauver la chaîne de divertissement du naufrage.  


Fin de l’année dernière une septantaine de filiales belges de FRS ont elles aussi été contraintes à la fermeture. Cette faillite aurait également affecté les magasins néerlandais, en raison de conditions d’achat moins avantageuses.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: