Free Record Shop voit son bénéfice réduit de moitié | RetailDetail

Free Record Shop voit son bénéfice réduit de moitié

Free Record Shop voit son bénéfice réduit de moitié

La chaîne de magasins de divertissement Free Record Shop a vu son bénéfice réduit de près de la moitié durant l’année comptable écoulée. Avec un chiffre d’affaires brut de 289 millions d’euros, la chaîne a réalisé un bénéfice de 1,4 million d’euros.

Rétrécissement du marché du divertissement

Un an auparavant  la chaîne du célèbre entrepreneur Hans Breukhoven affichait encore un bénéfice de 2,2 millions d’euros. Le chiffre d’affaires de 289 millions d’euros représente une baisse de 4,5%. Les activités belges ont obtenu de meilleurs résultats que celles des Pays-Bas.


L’entreprise attribue ces résultats décevants au rétrécissement du marché du divertissement au niveau de l’image et du son et à l’évolution de ce marché du contenu physique au digital.


Des restructurations onéreuses

Malgré tout Free Record Shop se montre satisfait de la vente des games. La chaîne envisage de vendre davantage de produits complémentaires et d’intégrer des articles lifestyle et des cadeaux. Les résultats de ces nouvelles initiatives devraient être perceptibles durant la nouvelle année fiscale.


Le chiffre d’affaires et la rentabilité sont  influencés entre autres par la centralisation à Breda des départements opérationnels pour tout  le Benelux, d’où la fermeture du bureau à Aartselaar près d’Anvers. D’autre part certains magasins ont été convertis en sociétés sœurs et d’autres magasins moins rentables ont été fermés ou cédés à d’autres parties.


L’année fiscale de Free Record Shop se clôturant le 30 septembre, les ventes de Noël et de fin d’année ne sont pas incluses dans ces chiffres.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.