Hilco toujours candidat pour la reprise de Free Record Shop Belgique

Hilco toujours candidat pour la reprise de Free Record Shop Belgique

Hilco confirme être toujours intéressé par la reprise de Free Record Shop Belgique. Ainsi l’investisseur dément les informations des curateurs de FRS, qui vendredi dernier annonçaient que tout espoir de relance s’était envolé.  

« Comme un voleur dans la nuit »

Hilco dit ne pas avoir renoncé à la reprise de Free Record Shop et affirme que les négociations sont toujours en cours, mais qu’une reprise s’avère de plus en plus difficile suite aux spéculations dans les médias. Ainsi vendredi dernier le curateur Peter Verstraeten accusait Hilco « d’avoir disparu comme un voleur dans la nuit ».


Selon Verstraeten, le fonds d’investissement britannique aurait renvoyé toutes les clés aux propriétaires des magasins, sans la moindre explication. « Je suis avocat depuis  25 ans déjà. Jamais, je ne me suis senti autant trahi lors d'une procédure de faillite », déclare-t-il à l’agence de presse Belga.


Stock belge vendu aux Pays-Bas

Les curateurs estiment que Hilco est responsable des dommages encourus. Des dégâts auraient notamment été constatés dans les magasins. Fin décembre l’investisseur britannique avait conclu un accord avec les curateurs de FRS concernant le mobilier des magasins et avait fait part de son intention de garder 67 magasins belges ouverts. Ensuite Hilco avait laissé entendre que les négociations avec les propriétaires des magasins et les fournisseurs prendraient plus de temps que prévu.


La semaine dernière Free Record Shop Pays-Bas a annoncé le transfert des  stocks belges vers les magasins néerlandais, où ils  seront vendus à prix plancher en attendant la relance des activités des magasins belges.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: