Ice-Watch lance l’Ice-Phone et l’Ice-Tab

Ice-Watch lance l’Ice-Phone et l’Ice-Tab

Dès le 1er mars le fabricant de montres fantaisie Ice-Watch enrichira son assortiment d’une gamme de smartphones et tablettes, baptisés Ice-Phone et Ice-Tab. Pour réaliser ce projet l’entreprise wallonne a conclu un accord avec CG Mobile, qui commercialise déjà des smartphones de Hello Kitty et Hugo Boss.

Samsungs "pimped in France"

Le Belge Jean-Pierre Lutgen, créateur et propriétaire de la marque Ice-Watch, a conclu un accord de licence avec l’entreprise française CG Mobile, qui commercialise des smartphones et tablettes Samsung en version spéciale, notamment de Hello Kitty et Hugo Boss. CG Mobile vend également des accessoires pour GSM et tablettes, signés Ferrari, Guess, Karl Lagerfeld et Vespa.


La gamme d’Ice-Phones comprendra un smartphone low cost ‘Ice-Mini’ (disponible en six couleurs, au prix de 100 euros environ), un modèle plus grand ‘Ice-Forever’ (150 euros) et une tablette ‘Ice-Tab’ (disponible en quatre couleurs, au prix de 200 euros). Dans un premier temps 50.000 unités seront produites pour la France et la Belgique. Dans notre pays l’Ice-Phone sera lancé en partenariat avec Base et ce à partir du 1er mars.


De nouvelles procédures judiciaires en perspective ?

« Nous avons cédé la licence à CGMobile et nous tenons à l’œil le design et l’emballage, mais notre partenaire français se charge de la fabrication et de la distribution », explique Jean-Pierre Lutgen. Rien d’étonnant à ce que les Français s’associent à la marque bastognarde : Ice-Watch est une marque en vogue avec plus de 5 millions de fans Facebook. Lutgen a néanmoins posé une condition essentielle : l’Ice-Phone devra être conçu dans le respect de l’ADN d’Ice-Watch : abordable, coloré, avec une touche de silicone. »


Quant au choix du nom Ice-Phone, il peut paraître surprenant, sachant qu’Ice-Watch vient de régler à l’amiable le mois dernier un litige concernant la dénomination de ses montres, qui selon l’horloger suisse Swatch ressemblait trop au nom de sa propre marque. Reste à voir si Apple n’aura pas d’objection à la ressemblance de nom avec son iPhone

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: