L’iPhone sauve le troisième trimestre d’Apple

L’iPhone sauve le troisième trimestre d’Apple

Durant le troisième trimestre de son exercice fiscal 2012/2013, Apple a vendu moins de tablettes iPad et d’ordinateurs Mac. Le bénéfice du géant de l’électronique américain a chuté de 22% à 6,9 milliards de dollars, soit 5,2 milliards d’euros. Heureusement une forte progression des ventes d’iPhone a réussi à sauver le trimestre.

Lourde concurrence

Entre début avril à fin juin le groupe informatique de Cupertino a vendu 31,2 millions d’iPhone de par le monde, contre 26 millions durant la même période en 2012. Une performance encourageante, car la marque à la pomme a de plus en plus de mal à faire face à la concurrence de marques de smartphones meilleur marché.


La croissance des ventes d’iPhone compense les ventes décevantes des tablettes iPad, qui pour la première fois depuis leur lancement en 2010 sont en recul. Le trimestre dernier seules 14,6 millions d’unités ont été écoulées, contre 17 millions durant la même période l’an dernier.


Les ventes d’ordinateurs Mac sont elles aussi en régression avec 3,8 millions d’exemplaires vendus, soit 200.000 de moins par rapport à l’année dernière.


Au bout du compte le chiffre d’affaires global d’Apple connaît une légère progression de 0,9% à 35,3 milliards de dollars (26,7 milliards d’euros).


Sérieux recul en Chine

Géographiquement Apple affiche de faibles performances en Chine. Le chiffre de vente y a régressé de 14% par rapport au même trimestre en 2012, et ce principalement suite à la concurrence accrue de produits meilleur marché. Pourtant à l’heure où  les marchés matures commencent à se saturer, il est primordial pour l’entreprise de se rattraper sur les marchés émergents.


En Europe le chiffre d’affaires d’Apple est en baisse de 8% par rapport au troisième trimestre 2012. En Asie, hors Chine et Japon, le recul est de 18%. Grâce au Japon (+27%) et à l’Amérique (+12%), le chiffre de vente global évite de justesse de plonger dans le rouge.


Pour le quatrième trimestre Apple table sur un chiffre d’affaires se situant entre 34 et 37 milliards de dollars (26 à 28 milliards d’euros).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: