L’iPhone sauve le troisième trimestre d’Apple | RetailDetail

L’iPhone sauve le troisième trimestre d’Apple

L’iPhone sauve le troisième trimestre d’Apple

Durant le troisième trimestre de son exercice fiscal 2012/2013, Apple a vendu moins de tablettes iPad et d’ordinateurs Mac. Le bénéfice du géant de l’électronique américain a chuté de 22% à 6,9 milliards de dollars, soit 5,2 milliards d’euros. Heureusement une forte progression des ventes d’iPhone a réussi à sauver le trimestre.

Lourde concurrence

Entre début avril à fin juin le groupe informatique de Cupertino a vendu 31,2 millions d’iPhone de par le monde, contre 26 millions durant la même période en 2012. Une performance encourageante, car la marque à la pomme a de plus en plus de mal à faire face à la concurrence de marques de smartphones meilleur marché.


La croissance des ventes d’iPhone compense les ventes décevantes des tablettes iPad, qui pour la première fois depuis leur lancement en 2010 sont en recul. Le trimestre dernier seules 14,6 millions d’unités ont été écoulées, contre 17 millions durant la même période l’an dernier.


Les ventes d’ordinateurs Mac sont elles aussi en régression avec 3,8 millions d’exemplaires vendus, soit 200.000 de moins par rapport à l’année dernière.


Au bout du compte le chiffre d’affaires global d’Apple connaît une légère progression de 0,9% à 35,3 milliards de dollars (26,7 milliards d’euros).


Sérieux recul en Chine

Géographiquement Apple affiche de faibles performances en Chine. Le chiffre de vente y a régressé de 14% par rapport au même trimestre en 2012, et ce principalement suite à la concurrence accrue de produits meilleur marché. Pourtant à l’heure où  les marchés matures commencent à se saturer, il est primordial pour l’entreprise de se rattraper sur les marchés émergents.


En Europe le chiffre d’affaires d’Apple est en baisse de 8% par rapport au troisième trimestre 2012. En Asie, hors Chine et Japon, le recul est de 18%. Grâce au Japon (+27%) et à l’Amérique (+12%), le chiffre de vente global évite de justesse de plonger dans le rouge.


Pour le quatrième trimestre Apple table sur un chiffre d’affaires se situant entre 34 et 37 milliards de dollars (26 à 28 milliards d’euros).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.

La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.