La Fnac à nouveau rentable lance un service de streaming musical

La Fnac à nouveau rentable lance un service de streaming musical

Non, la Fnac n’est pas morte. D’ici peu la chaîne française lancera son nouveau service de streaming musical. Par ailleurs l’enseigne est à nouveau rentable : en 2013 la Fnac a réalisé un bénéfice net de 15 millions d’euros.

Une vie après la mort

Après avoir subi pour 170 millions d’euros de pertes en 2011 et 2012, la Fnac, selon de nombreux analystes, était vouée à la mort. La chaîne française de produits culturels et électroniques avait en effet très  mal négocié le virage vers l’ère digitale. Elle fut évincée par Amazon, spécialisé dans la vente en ligne de livres et de CD.


Pourtant l’enseigne n’est pas restée les bras croisés et a opté pour une transformation. Pour faire face à Amazon, les prix ont été réduits. La Fnac a également investi dans un nouveau système de distribution afin d’assurer un service plus rapide. En outre la gamme s’est enrichie d’articles plus chers, qui ne risquent pas d’être concurrencés par internet, notamment une série d’appareils mobiles de télécommunication et des articles de papeterie.


Autre nouveauté : la Fnac va proposer un service de streaming musical par abonnement. L’enseigne s’aventure ainsi sur le terrain du suédois Spotify et du français Deezer. Concrètement deux formules seront disponibles : la première permet  une écoute illimitée de 200 titres pour 2 euros par mois, la deuxième donne un accès illimité à l’ensemble du catalogue comprenant des millions de titres pour 4,99 euros par mois.


A nouveau rentable

La nouvelle stratégie de la Fnac semble porter ses fruits. Ces dernières années le chiffre d’affaires avait régressé de 5% par an. Par contre durant le dernier trimestre de 2013,  pour la première fois depuis trois ans, on observe à nouveau une croissance : grâce aux promotions et au marketing agressifs, les ventes ont progressé de 0,6%. Néanmoins sur l’ensemble de l’année l’évolution du chiffre d’affaires reste négative, avec une baisse de 3,1% à 3,9 milliards d’euros.


Parallèlement la Fnac a appliqué un contrôle strict des coûts. Grâce notamment à un plan social, l’enseigne a pu réduire ses dépenses de 160 millions d’euros depuis 2012, ce qui pour la première depuis des années a généré un cashflow positif. Le résultat opérationnel a augmenté de 13% à 72 millions d’euros. Le bénéfice net s’établit à 15 millions d’euros.


Un PDG prudent

Le PDG Alexandre Bompard reste pourtant vigilant : « Nos marchés restent difficiles. Ils ont régressé d’en moyenne 10% durant ces trois dernières années. La période de Noël s’est bien déroulée, mais cette tendance doit se poursuivre. »

 

La Fnac fut longtemps un boulet pour son propriétaire Kering, qui décida de céder la chaîne en attribuant à chaque actionnaire des actions de la Fnac et en demandant une introduction en bourse, afin de faciliter la cession. Seule la famille Pinault s’est engagée à garder 38,9% du capital via le holding Artémis.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Départ d'un des dirigeants de Samsung malgré un bénéfice record

13/10/2017

Grâce aux excellents résultats de la division des puces électroniques, l’entreprise sud-coréenne Samsung a enregistré un nouveau bénéfice record au cours du 3ième trimestre. L'un des trois CEO vient pourtant d’annoncer qu'il quitterait l’entreprise.

Fnac-Darty présente son nouveau comité exécutif

12/10/2017

Un peu plus d’un an après la fusion entre Fnac et Darty et quelques mois après le départ plutôt inattendu du CEO Alexandre Bompard pour Carrefour, le groupe de produits culturels et électroniques Fnac-Darty a présenté son nouveau comité exécutif.

Les ventes de PC en recul depuis 12 trimestres consécutifs

12/10/2017

Les ventes de PC ont à nouveau reculé de 3,6% au troisième trimestre.  Selon les calculs du bureau d’études Gartner, cela fait trois ans de suite que le marché est en régression.

L’iPhone X rapporte plus à Samsung que son Galaxy S8

05/10/2017

Chacun sait qu’Apple pour ses écrans et puces fait notamment appel à son rival Samsung. Mais saviez-vous que l’iPhone X rapportera (nettement) plus d’argent au géant sud-coréen que son propre  Galaxy S8 ?

Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

Back to top