La Fnac suspend la vague de licenciements jusqu’à la fin de l’année | RetailDetail

La Fnac suspend la vague de licenciements jusqu’à la fin de l’année

La Fnac suspend la vague de licenciements jusqu’à la fin de l’année

La direction de la Fnac a promis aux syndicats qu’il n’y aurait plus de licenciements pour raisons économiques cette année. Toutefois l’avenir n’est pas garanti. En effet la chaîne multimédia réévaluera la situation en fin d’année et décidera sur base des résultats  si d’autres suppressions d’emplois s’imposent.

Des actions sporadiques

La Fnac répond ainsi à la demande de clarté émise par les syndicats, qui ont mené des actions sporadiques dans différents points de vente de la Fnac, afin de manifester leur mécontentement.


En effet ces derniers mois la Fnac a procédé à une diminution progressive de ses effectifs,  sans qu’il soit pour autant question de licenciement collectif. De 1 à 3  emplois ont été supprimés dans chaque magasin, d’où une surcharge de travail pour les autres employés.


Un retard au niveau online

Selon la direction cette mesure était nécessaire, afin d’augmenter la productivité de l’entreprise. La Fnac s’étant lancée trop tard dans la vente en ligne, l’entreprise  a connu une baisse de son chiffre d’affaires. Les syndicats demandent dès lors  à l’entreprise de rattraper son retard dans le domaine online, de moderniser les magasins et de revoir son offre.


Début de l’année prochaine la Fnac réévaluera la situation. Elle se basera sur les chiffres de 2012 pour juger si d’autres mesures d’économies sont nécessaires. Les ventes de fin d’année seront donc primordiales en ce sens.


En Belgique la Fnac est implantée à Anvers, Bruges, Bruxelles, Gand, Louvain, Wijnegem, Louvain-la-Neuve et Liège. L’entreprise est la propriété du groupe de luxe français PPR.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.