La vigueur du dollar risque de poser problème à Whirlpool

La vigueur du dollar risque de poser problème à Whirlpool

Si le dollar se maintient à son niveau actuel, le chiffre d’affaires de Whirlpool pour 2015 pourrait bien chuter d’un milliard de dollars (875 millions d’euros) par rapport à 2014, indique le CEO Jeff Fettig.

Début d’un nouveau cycle

Afin de neutraliser cet impact, le spécialiste américain de l’électroménager envisage d’augmenter les prix sur certains marchés étrangers pour contrer ainsi la perte de valeur. En 2014 le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 19,9 milliards de dollars (17,4 milliards d’euros).


Pour 2015 Whirlpool s’attend à des résultats positifs sur le marché américain, avec une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 4 et 6%. En Europe Whirlpool prévoit une hausse du chiffre d’affaires de maximum 2%.


Selon Fettig, l’année 2015 connaîtra un pic des ventes, le dernier pic datant d’il y a dix ans, soit la durée de vie moyenne des grands appareils d’électroménager. Bon nombre de ces appareils achetés il y a dix ans devront être remplacés cette année. Par ailleurs le marché de l’immobilier résidentiel aux Etats-Unis remonte la pente : toutes ces nouvelles maisons devront donc être équipées de nouveaux appareils.

 

 

Tags: