Le digital en vente physique chez Game Mania | RetailDetail

Le digital en vente physique chez Game Mania

Le digital en vente physique chez Game Mania

Afin de répondre à la croissance des ventes digitales de jeux vidéo, Gama Mania a entamé des discussions avec Sony Computer Entertainment afin de commercialiser des jeux digitaux dans ses magasins physiques.

Le contenu digital en vente physique

Au lieu d’une disquette dans une petite boîte, la consommateur achètera uniquement un code, qui pourra être introduit dans une console de jeu ou un PC. La mise en vente physique du PlayStation Store virtuel en quelque sorte. Les codes seront imprimés à la caisse et collé sur un bon.


« Ce système est intéressant surtout pour ceux qui n’ont pas de carte de crédit ou préfèrent ne pas l’utiliser », indique Tom Henderikx, conceptmanager de Game Mania sur le site Entertainment Business. Gama Mania est convaincu que le vendeur physique aura toujours un rôle à jouer et que la transition vers des ventes uniquement digitales ne se fera pas de sitôt.


Focus sur le merchandising et le hardware

Fin de l’année dernière Game Mania a également décidé de se concentrer davantage sur le merchandising et le hardware, et non pas exclusivement sur les jeux vidéo. « On constate que ce type de produits se vendent bien lors de la sortie de nouveaux jeux. Le client qui achète le nouveau jeu Zelda, en profitera pour se procurer également le porte-clés Zelda. Nous vendons également davantage de headsets par exemple », explique Henderikx.


Le segment ‘seconde main’ reste important

Les jeux d’occasion continuent d’occuper une place importante pour l’enseigne, qui récemment s’est détachée de Free Record Shop et a été reprise par les fondateurs. « J’oserais même dire qu’actuellement sans jeux de seconde main il serait très difficile d’exploiter cette entreprise avec succès. D’autre part c’est une demande qui émane du consommateur lui-même », conclut Henderikx.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.

Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.