Le segment des télécoms sauve le quatrième trimestre du non-food

Le segment des télécoms sauve le quatrième trimestre du non-food

Le secteur non-food belge a clôturé le quatrième trimestre 2014 avec une croissance de 1,9%, grâce au secteur des télécoms, seul segment à progresser. Tous les autres secteurs ont perdu du terrain, indique GfK.

Trimestre record pour les télécoms

La croissance de près de 2% du secteur non-food au quatrième trimestre – trimestre ô combien important – est presqu’entièrement attribuable au secteur des télécoms, dont les ventes ont augmenté de 10% tant en volume qu’en valeur et qui franchit ainsi pour la première fois le cap des 300 millions d’euros.


Cette performance record repose en grande partie sur les smartphones, qui progressent de 40% en termes de volume et de 50% en termes de valeur. Une croissance qui s’explique principalement par le lancement de l’iPhone 6 et « les multiples promotions sur les accessoires, notamment les écouteurs et les chargeurs, chez bon nombre d’opérateurs », explique Jürgen De Mesmaecker, directeur ‘digital world’ chez GfK.


Tous les autres secteurs dans le rouge

Voilà pour la bonne nouvelle, car hormis les télécoms on observe un recul dans tous les autres secteurs au quatrième trimestre. Selon Wim Boesmans, directeur ‘home&lifestyle’ chez GfK, « sans les smartphones le marché aurait régressé de 2% sur base annuel ».


« Même le petit électroménager, qui généralement réalise de très bons chiffres durant la période de fin d’année, fait du sur place », poursuit Boesmans. « La perte de valeur la plus marquée concerne les tablettes. L’énorme croissance de ces dernières années a atteint son sommet et est en train de redescendre depuis deux trimestres, tant en volume qu’en valeur. L’audio (CD et DVD) et les films (DVD et Blu-ray) continuent de reculer au quatrième trimestre et complètent avec les téléviseurs et les caméras digitales le Flop-5. »


Les ventes online progressent de près de 30%

Malgré tout le secteur non-food belge a terminé l’année 2014 avec une légère croissance de +0,4%. Le seul vrai gagnant est l’internet : « Les ventes en ligne d’électronique grand public continuent de s’accélérer, avec une croissance de près de 30% ».
« A ce rythme nous atteindrons le cap des 10% de part de marché en 2015 ! Mais malgré tout nous restons en retard par rapport à nos pays voisins. Nous pensons qu’à l’avenir cette croissance se poursuivra », conclut Wim Boesmans.

 

 

Cliquez ici pour télécharger le GfK Retail Report Q4 2014.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour et Fnac Darty envisagent une alliance d’achat

01/12/2017

Le groupe de supermarchés Carrefour et l’enseigne d’électronique Fnac Darty envisagent une alliance en vue de mutualiser leurs achats de produits électroniques et électroménagers. En unissant leurs forces ils pourront faire pression sur les prix.

Media Saturn lance la première boutique entièrement virtuelle

21/11/2017

Les clients de Saturn, membre du groupe Media Saturn qui comprend aussi Mediamarkt, pourront dorénavant mettre leurs lunettes de RV pour regarder les produits dans deux espaces virtuels. Même si ce n’est pas encore possible de finaliser les achats.

Pieter Haas, CEO Ceconomy: « Nous vendons une vie numérique au consommateur »

03/11/2017

 

Ceconomy, la maison mère de MediaMarkt, détient les clés de la consolidation du secteur de l’électronique en Europe. Le retailer se transforme en fournisseur de services et de solutions : « Nous aidons les gens à prendre les bonnes décisions. »

Ceconomy poursuit sa croissance durant son année de transition

26/10/2017

Au cours du quatrième trimestre de son exercice Ceconomy, qui auparavant faisait partie de l’allemand Metro Group, a vu son chiffre d’affaires progresser de 4,6%. Les ventes online ont fait un bond en avant d’un cinquième.

Mister Genius démarre son expansion flamande à Malines

23/10/2017

Mister Genius, la chaîne qui propose notamment un service de réparations de pc et de smartphones, ouvre un nouveau magasin à Malines aujourd’hui.  Pour la chaîne wallonne, il s’agit de la 1ère étape de son projet d’expansion dans le nord du pays.

Fnac Darty progresse de 6% au troisième trimestre

20/10/2017

Au troisième trimestre 2017, le CA de Fnac Darty a progressé de 6% à 1,792 milliard d’euros. De plus, l’entreprise annonce que l’intégration de la Fnac et Darty est en avance sur le calendrier.  Le Benelux a également enregistré une croissance.

Back to top