Les publicités pour GSM s’adressant aux enfants bientôt interdites | RetailDetail

Les publicités pour GSM s’adressant aux enfants bientôt interdites

Les publicités pour GSM s’adressant aux enfants bientôt interdites

D’ici peu les publicités pour GSM s’adressant spécifiquement aux enfants de moins de quatorze ans seront interdites, ainsi que la fabrication de portables destinés aux enfants de moins de sept ans. Ces mesures du gouvernement  visent à protéger les enfants contre les ondes nocives. 

Des ondes plus dangereuses pour les enfants

Tant que nous n’aurons pas la certitude absolue que les ondes électromagnétiques des appareils sont inoffensives, nous ne pouvons pas prendre de risques, estiment les ministres fédéraux de la santé publique Laurette Onkelinx et de la consommation Johan Vande Lanotte. Dès le 1er mars ils soumettront un projet d’arrêté royal au conseil des ministres.


Une première mesure concerne la protection du jeune consommateur.  Les ondes d’un GSM ayant une plus forte influence sur le cerveau d’un enfant que sur celui d’un adulte, les publicités s’adressant spécifiquement aux enfants de moins de quatorze ans – par exemple dans les magazines pour jeunes ou dans les émissions pour enfants à la radio et à la télévision – seront interdites. D’autre part  la vente de portables, qui de par leur design sont destinés à un public de moins de sept ans, ne sera plus autorisée.


Par ailleurs tout utilisateur devra désormais être informé du niveau de rayonnement des différents types de GSM. Selon les directives européennes celui-ci ne pourrait excéder les 2 watt/kg. D’ici peu ce degré d’intensité devra être mentionné tant dans les points de vente que dans les publicités. L’achat d’un autre GSM peut diminuer de trois à dix fois l’exposition aux ondes.


Des mesures simples contre un rayonnement intense

Vande Lanotte et Onkelinx indiquent  toutefois que le degré de rayonnement mentionné par le fabricant ne correspond pas toujours à l’exposition réelle aux ondes. Dans la pratique la capacité d’émission peut varier d’après la qualité de réception : en cas de mauvaise réception, le rayonnement électromagnétique est plus intense.


4% des utilisateurs de GSM téléphonent plus de 30 minutes par jour, en général dans le cadre professionnel. Mais parmi les jeunes également l’utilisation du GSM est élevée. Les ministres conseillent dès lors le port d’une oreillette qui permet de réduire de 100 fois les ondes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.

La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.