Les USA s’opposent à l’accord entre Electrolux et General Electric

Les USA s’opposent à l’accord entre Electrolux et General Electric

L’accord concernant la cession du département électroménager du groupe américain General Electric au suédois Electrolux pourrait être annulé par le tribunal américain.

Des prix plus élevés pour le consommateur

L’année dernière Electrolux a conclu un accord avec General Electric concernant la reprise de la division électroménager du groupe américain pour un montant de 3,3 milliards de dollars (3 milliards d’euros). Les Suédois entendent ainsi renforcer leur présence aux Etats-Unis et être moins dépendants du marché européen. Grâce à cette reprise Electrolux détiendrait 40% du marché américain.


Toutefois le Département américain de la Justice envisage de bloquer l’accord, car il craint que cette opération n’entraîne une hausse de prix pour le consommateur faute de concurrence et qu’un duopole ne s’installe, où Electrolux et Whirlpool domineraient complètement le marché.


Electrolux conteste ces arguments et estime que le ministère n’est pas cohérent par rapport à d’autres décisions antérieures. Ainsi le ministère n’avait émis  aucune objection concernant le rachat de Maytag par Whirlpool, alors que Maytag à l’époque était l’un des plus grands concurrents de Whirlpool. Le groupe General Electric a lui aussi confirmé  son intention de mener à bien la cession.

 

Tags: