Les ventes de ‘computing devices’ augmentent, mais moins que prévu

Les ventes de ‘computing devices’ augmentent, mais moins que prévu

Le bureau d’études Gartner estime que 2,5 milliards de ‘computing devices’ (terme regroupant les desktops, laptops, tablettes, smartphones et autres appareils apparentés) seront vendus en 2015. Il s’agit d’une croissance de 1,5% par rapport à 2014.

La force du dollar

Pourtant cette croissance de 1,5% est inférieure aux attentes de Gartner, qui tablait sur une croissance de 2,8%. Le montant total dépensé est également en baisse et ce pour la première fois depuis 2010 : l’an dernier l’ensemble des dépenses s’élevait à 641 milliards de dollars, alors que cette année le chiffre d’affaires total se limite à 605 milliards de dollars. En euros par contre il est question d’une hausse de 470 à 550 milliards d’euros. Gartner s’attend à ce que le chiffre d’affaires remonte à nouveau dans les deux prochaines années, sans pour autant atteindre le niveau de l’an dernier.


Cette baisse du chiffre d’affaires s’explique par des augmentations de prix suite à la force du dollar, ce qui a incité de nombreux consommateurs à postposer leurs achats. Seuls les téléphones mobiles souffrent moins de cette situation : en Chine surtout ils continuent à bien se vendre.


Par contre les tablettes sont en perte de vitesse. Gartner voit plusieurs raisons à ce recul : les consommateurs ne disposant pas encore d’une tablette sont de moins en moins nombreux, les appareils ont une durée de vie plus longue et de plus il n’y a pas d’innovation qui pourrait motiver l’achat d’une nouvelle tablette. Par ailleurs les tablettes sont moins vite remplacées que les smartphones, car le consommateur estime que la tablette est un outil moins indispensable dans la vie quotidienne.


Quant aux smartwatchs, la plupart des consommateurs n’y voient qu’une plus-value minime : même Apple a peine à vendre sa montre intelligente à ses plus fervents adeptes.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy (ex-Metro) affiche une forte progression online

31/08/2017

Céconomy, né de la scission de Metro Group et hébergeant entre autres les activités de Media Markt et Saturn, a vu progresser son chiffre d’affaires d’un peu plus de 1% durant son premier trimestre en tant qu’entité indépendante.

Le fabricant de smartphones HTC va-t-il changer de propriétaire ?

28/08/2017

L’entreprise de technologie taïwanaise HTC recherche un nouveau propriétaire, car elle a de plus en plus de mal à concurrencer les autres acteurs du secteur.

12 ans de prison requis contre le vice-président de Samsung

07/08/2017

Dans l’affaire de corruption qui éclabousse Samsung, les procureurs ont requis 12 ans de réclusion à l’encontre Jay Y. Lee, ancien vice-président mais dirigeant réel du géant sud-coréen. Il est accusé de corruption et de détournement de fonds.

Analyse : Que réserve l’avenir pour Vanden Borre et BCC ?

27/07/2017

Quel sera l’impact du deal entre Ceconomy (MediaMarkt) et Fnac Darty au Benelux ? Des changements radicaux s’annoncent très certainement, suite à ce mouvement de consolidation dans le secteur de l'électronique.

Ceconomy (Media Markt) acquiert un quart de Fnac Darty

26/07/2017

Ceconomy, la nouvelle division de l’ancien Metro Group, dont font partie Media Markt et Saturn, a racheté 24,3% des actions de Fnac Darty. Ces actions étaient aux mains de la famille Pinault.

Un duo à la tête de Fnac Darty

17/07/2017

Le groupe Fnac Darty prépare la succession de l’actuel dirigeant, Alexandre Bompard, qui demain rejoindra Carrrefour pour y exercer sa nouvelle fonction de CEO. Il sera probablement remplacé pour un duo.

Back to top