Les ventes de PC régressent moins que prévu

Les ventes de PC régressent moins que prévu

Le marché des PC semble avoir atteint un moment charnière : tant IDC que Gartner annoncent une baisse des ventes moins importante que prévue au troisième trimestre. Lenovo maintient sa place de leader du marché.

Près de 80 millions de PC vendus

Le marché mondial des PC, selon IDC, n’a régressé que de 1,7% au troisième trimestre de cette année, alors que les analystes prévoyaient un recul de 4,1%. Selon le bureau d’études de marché 78,5 millions de PC ont été vendus au cours de trimestre précédent.


L’amélioration est la plus marquée aux Etats-Unis, avec 17,3 millions de PC écoulés au trimestre précédent, soit 4,3% de plus sur base annuelle et 2,6% de plus sur base trimestrielle. En Europe le marché des PC a su tirer profit de la demande croissante  des notebooks Windows 8.1.


Gartner se montre encore plus optimiste et parle de 79,4 millions de PC vendus, à peine 0,5% en moins par rapport au même trimestre un an plus tôt. « Maintenant que la plupart des consommateurs possèdent une tablette, leur attention revient petit à petit à l’achat d’un PC. Le passage du PC à la tablette a tendance à s’atténuer, depuis que les tablettes ont une pénétration de 40 à 50%. »


Lenovo reste leader du marché

En termes de parts de marché, tant IDC que Gartner considèrent Lenovo comme le numéro un, avec une part de marché d’environ 20%, suivi de HP (environ 18%), Dell (plus au moins 13%) et Acer (environ 8%).


Alors que Gartner place Asus en cinquième position avec une part de marché de 7,3%, IDC voit Apple intégrer le top-5 avec une part de marché de 6,3%. Selon IDC, Apple aurait vendu 4,98 millions d’ordinateurs Mac durant les mois de juillet, août et septembre, soit une fraction de plus que le Taiwanais Asus. IDC attribue la montée d’Apple aux « baisses de prix » des MacBooks et iMacs.

 

Tags: