Nokia envisage la reprise d’Alcatel-Lucent

Nokia envisage la reprise d’Alcatel-Lucent

L’équipementier en télécoms finlandais Nokia projette de reprendre son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent. C’est ce qu’a confirmé le groupe finlandais, après que l’information ait été diffusée hier dans plusieurs journaux.

Valeur marchande de 40 milliards d’euros

Les discussions sont déjà à un stade avancé, mais aucun accord n’a encore été conclu. Pour l’instant Nokia n’a donné aucun détail supplémentaire, ni sur le montant, ni sur les raisons de ce rachat : l’entreprise a juste indiqué qu’elle effectuerait une offre publique de reprise prochainement, après quoi seulement de plus amples informations seraient communiquées.


Ensemble les deux entreprises ont une valeur marchande de 40 milliards d’euros. Une éventuelle fusion sera donc soumise à l’approbation de l’Autorité de la concurrence française, qui généralement n’est guère favorable à la reprise  d’entreprises françaises par des groupes étrangers.


Pendant une dizaine d’années Nokia a été le leader absolu sur le marché des téléphones portables, mais s’est vu détrôner lors de l’arrivée des smartphones. En avril 2014 Nokia a vendu sa division de téléphonie mobile à Microsoft pour un montant de 5,4 milliards d’euros. A présent il semble que le groupe finlandais veuille à nouveau tenter sa chance dans ce secteur.

 

Tags: