Nouvelle restructuration chez Photo Hall

Nouvelle restructuration chez Photo Hall

Kevin Boirayon, le nouveau propriétaire de Photo Hall, ne souhaite garder que les magasins les plus rentables de la chaîne d’électronique. Les autres points de vente fermeront leurs portes ou seront vendus. Le personnel des magasins touchés sera réaffecté autant que possible.

Vanden Borre, candidat-repreneur

L’entreprise ne prévoit pas de conséquences importantes pour le personnel : la plupart des magasins se situant dans la région bruxelloise,  la réaffectation des employés ne devrait pas poser de problèmes.  


Pour rappel, le Français Boirayon a racheté Photo Hall à Max Heilbron la semaine dernière. Ce dernier avait acquis les magasins et la marque Photo Hall fin novembre 2012 pour un montant total de 400.000 euros.


Au moment du rachat par Boirayon, la chaîne comptait encore seize magasins, dont certains seront donc contraints à la fermeture. Par ailleurs des négociations seraient en cours concernant la reprise de quelques magasins par l’enseigne d’électroménager Vanden Borre.


« Le problème d’approvisionnement solutionné la semaine prochaine »

Les syndicats pour leur part s’inquiètent de l’avenir de l’enseigne. Ils évoquent notamment les rayons vides et les problèmes de fourniture auxquels la chaîne est déjà confrontée actuellement. Une situation qui, selon l’entreprise, devrait être réglée la semaine prochaine.


Ainsi le réseau de Photo Hall  continue à s’effriter. Avant  la crise la chaîne, qui à l’époque appartenait au groupe Spector, comptait encore une nonantaine de points de vente en Belgique. Depuis la situation s’est considérablement dégradée.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: