Ouverture d'un 3ème magasin Leapp à Hasselt | RetailDetail

Ouverture d'un 3ème magasin Leapp à Hasselt

Ouverture d'un 3ème magasin Leapp à Hasselt

Leapp, la chaîne néerlandaise de produits Apple remis à neuf, a ouvert son troisième point de vente belge dans le centre de Hasselt. Juste à temps pour profiter de la période de fin d’année, ô combien lucrative. 

 

Le niveau des dépenses connaît une hausse de 50% au mois de décembre

Leapp a ouvert son troisième point de vente en Belgique, le premier au Limbourg.  Le fait d’avoir choisi la capitale limbourgeoise n’est pas dû au hasard selon Werner Bruyns, COO de Leapp Belgique.   « Nous savons, entre autres grâce aux commandes passées en ligne, qu’une importante clientèle potentielle se trouve au Limbourg.  De plus, Hasselt fait partie du top 5 des villes commerçantes en Belgique et est un lieu très sympathique et accueillant. »

 

L’ouverture du magasin arrive juste à temps pour pouvoir encore profiter des ventes de fin d’année.  « Les clients savent où nous trouver, surtout juste avant les fêtes de fin d’année », précise Marcus van Elk, Chief Marketing Officer de Leapp.  « Le niveau des dépenses en décembre connaît une hausse de 50% en moyenne.  Si nous vendons près de 3.500 pièces tous les mois, nous povons compter sur la vente de 8.000 appareils au mois de décembre. »


Une des entreprises néerlandaises qui connaît la croissance la plus rapide


Leapp – le nom de la marque étant une anagramme d’Apple – a été fondée en 2011.  L’entreprise vient d’être couronnée une des entreprises néerlandaises qui connaît la croissance la plus rapide.  Entre temps, le retailer multichannel dispose de son propre webshop au Pays-Bas et de 11 points de vente (le 11ième a ouvert ses portes à Arnhem samedi dernier).

 

Depuis mars de cette année, la chaîne est également présente en Belgique avec un webshop et des points de vente dans la Kloosterstraat à Anvers et au Brabantdam à Gand, et donc également à Hasselt (Hemelrijk 4) depuis la semaine dernière.  Leapp dispose également d’un point de vente en Allemagne, et plus précisément à Düsseldorf.  A la fin de l’année prochaine, l’entreprise souhaite que 50 magasins physiques soient opérationnels, dont 7 à 10 rien qu’en Belgique.  Durant cette période, le nombre de collaborateurs passera de 120 à 250-350.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.

Fnac Darty et MediaMarkt Saturn créent une alliance d’achat

16/05/2018

Le groupe d’électronique français Fnac Darty, qui détient notamment le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a conclu une alliance d’achat avec son concurrent MediaMarkt Saturn.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.

« Amazon est le moins, mais n’offre pas le meilleur service »

26/04/2018

 

Une étude menée par le journal De Standaard sur cent appareils électroménagers identifie clairement Amazon comme étant le moins cher.  Par contre, les clients qui souhaitent un bon service sont mieux lotis chez Coolblue et Media Markt.

Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.