ProCures renonce à Free Record Shop | RetailDetail

ProCures renonce à Free Record Shop

ProCures renonce à Free Record Shop

Le fonds d’investissement Procures, qui s’était présenté comme repreneur de la chaîne Free Record Shop en faillite, se retire. Le candidat repreneur n’a pu obtenir un accord avec les curateurs de l’enseigne de divertissement. Le plan de relance de Free Record Shop s’en trouve donc fortement compromis.

Mauvais départ

Aux dires de ProCures, d’emblée l’ambiance autour de la table de négociation était ‘glacée’. Le principal point d’achoppement étant la branche belge de l’enseigne, que ProCures a acquis pour un euro symbolique. Les curateurs ont estimé que c’était bien trop bon marché, explique Paul Dumas CEO de ProCures dans le journal néerlandais Het Financieele Dagblad.


Aujourd’hui les curateurs avait planifié une audience en référé à l’encontre de l’investisseur en vue de lui réclamer les magasins belges. Pour éviter cette procédure, ProCures aurait décidé ce weekend de laisser les magasins aux curateurs, rapporte le journal.


Précédemment les curateurs de la faillite avait déjà laissé entendre qu’ils pourraient annuler la vente de la branche belge à Procures, s’il s’avérait plus intéressant de vendre les deux branches belges et néerlandaises dans leur ensemble.


Le plan de redressement à nouveau compromis

Le principal candidat repreneur ayant décroché, l’avenir de Free Record Shop est à nouveau incertain. Selon les curateurs, début juin quatre repreneurs potentiels étaient dans la course, mais seule l’identité de ProCures  avait été explicitement révélée.


Depuis la faillite, prononcée au mois de mai, le chiffre d’affaires de la chaîne aurait régressé de 80%. Free Record Shop compte 141 magasins, dont 51 fermeront leurs portes durant les mois prochains. Les magasins belges se retrouvent donc à nouveau dans l’expectative.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Ceconomy cède sa division russe

21/06/2018

Ceconomy, maison-mère de MediaMarkt, n’est jamais parvenu à percer sur le marché russe. Dès lors le groupe cède ses activités russes à la chaîne d’électronique locale M.video, dans laquelle il prend une participation.

Coolblue réalise un CA de 311 millions d'euros en Belgique

15/06/2018

L’année dernière, le retailer en électronique néerlandais Coolblue a réalisé un CA belge record de 311 millions d’euros. La société annonce l’ouverture de nouveaux dépôts locaux permettant le déploiement d’appareils électroménagers en Wallonie.

Le PDG de LVMH Bernard Arnault injecte des millions dans BackMarket

14/06/2018

La start-up française BackMarket, qui se positionne comme place de marché spécialisée dans les smartphones, tablettes et laptops reconditionnés, vient de lever 41 millions d’euros pour assurer sa croissance.

Coolblue ferme des centaines de webshops

11/06/2018

Le groupe webshop Coolblue va mettre fin à ses centaines de webshops séparés (pensez à smartphonestore.nl ou pdashop.be). Tout sera centralisé sur la page Coolblue, ce qui permettra une extension plus rapide vers d’autres langues et d’autres pays.

Leapp en faillite, espère un redémarrage

11/06/2018

Leapp, le revendeur d’appareils d’occasion de la marque Apple, est en faillite.  Cette nouvelle a été annoncée par le retailer lui-même via son site internet.  Le curateur étudie actuellement les possibilités d’un redémarrage.

Pour Xiaomi la conquête de l’Europe passe par Paris

23/05/2018

Le fabricant de smartphones chinois Xiaomi vient d’ouvrir une boutique physique à Paris. Ainsi la marque poursuit son ambitieux plan d’expansion en Europe, mais rêve également d’un lancement aux Etats-Unis.