ProCures renonce à Free Record Shop | RetailDetail

ProCures renonce à Free Record Shop

ProCures renonce à Free Record Shop

Le fonds d’investissement Procures, qui s’était présenté comme repreneur de la chaîne Free Record Shop en faillite, se retire. Le candidat repreneur n’a pu obtenir un accord avec les curateurs de l’enseigne de divertissement. Le plan de relance de Free Record Shop s’en trouve donc fortement compromis.

Mauvais départ

Aux dires de ProCures, d’emblée l’ambiance autour de la table de négociation était ‘glacée’. Le principal point d’achoppement étant la branche belge de l’enseigne, que ProCures a acquis pour un euro symbolique. Les curateurs ont estimé que c’était bien trop bon marché, explique Paul Dumas CEO de ProCures dans le journal néerlandais Het Financieele Dagblad.


Aujourd’hui les curateurs avait planifié une audience en référé à l’encontre de l’investisseur en vue de lui réclamer les magasins belges. Pour éviter cette procédure, ProCures aurait décidé ce weekend de laisser les magasins aux curateurs, rapporte le journal.


Précédemment les curateurs de la faillite avait déjà laissé entendre qu’ils pourraient annuler la vente de la branche belge à Procures, s’il s’avérait plus intéressant de vendre les deux branches belges et néerlandaises dans leur ensemble.


Le plan de redressement à nouveau compromis

Le principal candidat repreneur ayant décroché, l’avenir de Free Record Shop est à nouveau incertain. Selon les curateurs, début juin quatre repreneurs potentiels étaient dans la course, mais seule l’identité de ProCures  avait été explicitement révélée.


Depuis la faillite, prononcée au mois de mai, le chiffre d’affaires de la chaîne aurait régressé de 80%. Free Record Shop compte 141 magasins, dont 51 fermeront leurs portes durant les mois prochains. Les magasins belges se retrouvent donc à nouveau dans l’expectative.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon prépare un robot pour la maison

24/04/2018

Amazon travaille sur un projet de robot domestique dans le plus grand secret. Selon l’agence de presse Bloomberg, le géant de la technologie espère faire tester les robots par ses collaborateurs encore cette année, avant de les commercialiser en 2019.

Fnac Darty poursuit sa croissance grâce aux collaborations

23/04/2018

Au 1er trimestre de 2018 le CA du groupe d’électronique Fnac Darty  a connu une légère croissance. Le groupe dit progresser rapidement dans l’implémentation de son plan de redressement: fin 2018 les synergies devraient atteindre 130 millions d’euros.

La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.