Roland van Geest nouveau CEO de Free Record Shop

Roland van Geest nouveau CEO de Free Record Shop

Voici venu, enfin, le dénouement de la longue saga concernant la relance de la chaîne de divertissement Free Record Shop. Roland van Geest, ancien patron de la chaîne de librairies AKO, devient le nouveau CEO de l’enseigne. Par ailleurs il a été officiellement confirmé que ProCures détiendrait 75% des actions et que les 25% restants passeraient aux mains du fondateur Hans Breukhoven.

‘Alea iacta est’ pour Free Record Shop

Le contrat de reprise de Free Record shop a été signé mercredi. Comme déjà annoncé, la relance de la chaîne de divertissement en faillite sera assurée par le fonds d’investissement néerlandais ProCures, qui précédemment avait déjà sauvé de la faillite les chaînes de librairies De Slegte et Selexyz.


Le rôle exact que jouera le fondateur de Free Record Shop, Hans Breukhoven, dans cette relance a également été précisé. Il détiendra une participation minoritaire de 25%,  mais aura uniquement une fonction de conseiller. « De Londres je peux très bien continuer à conseiller le groupe », indiquait Breukhoven dans le magazine Quote.


L’année dernière l’homme d’affaires néerlandais avait démissionné de son poste de CEO de Free Record Shop, suite à la réorganisation que traversait l’entreprise, affirmait-il : « Je n’aime pas ça, cette tâche ne me convient pas, je préfère la laisser à d’autres. »


Une centaine d’emplois sauvés aux Pays-Bas

ProCures confirme également son intention de maintenir 30 à 40 magasins aux Pays-Bas, ainsi qu’une centaine d’emplois. Comme annoncé la semaine dernière, les magasins belges et luxembourgeois, ainsi que leur personnel, seront intégralement sauvés.


Cette semaine les curateurs indiquaient que les repreneurs disposeraient d’un certain délai pour déterminer quels magasins ils souhaitaient garder et combien d’emplois seraient supprimés. Une décision qu’ont immédiatement contestée les syndicats qui dénoncent  le climat d’incertitude régnant actuellement auprès des employés.


Aussi les curateurs ont fait savoir que ProCures révèlerait ses plans au plus vite, tant au personnel qu’au siège principal de Free Record Shop, à Capelle aan den IJssel.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: