Samsung : bénéfice en baisse pour la première fois depuis neuf trimestres | RetailDetail

Samsung : bénéfice en baisse pour la première fois depuis neuf trimestres

Samsung : bénéfice en baisse pour la première fois depuis neuf trimestres

Coup dur pour le géant de l’électronique sud-coréen Samsung Electronics, dont le bénéfice au quatrième trimestre 2013 est en recul pour la première fois depuis neuf trimestres.

Des résultats nettement en-deçà des attentes des analystes

Il faudra attendre le 24 janvier pour connaître les résultats trimestriels et annuels définitifs, mais dans un pronostic Samsung annonce d’ores et déjà s’attendre à une baisse du chiffre d’affaires à 59 trillions de wons, soit 40,5 milliards d’euros, alors que les analystes avaient pourtant prévu un chiffre d’affaires  de 42,3 milliards d’euros.


Le bénéfice opérationnel du quatrième trimestre devrait lui aussi chuter à 5,7 milliards d’euros, soit un demi-milliard de moins qu’au même trimestre un an auparavant et près d’un cinquième en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur un bénéfice de 6,9 milliards d’euros.


Concurrence accrue et pression sur les prix

Pour l’instant les Sud-Coréens n’ont encore fourni aucune explication quant aux  raisons de cette baisse du bénéfice. Les analystes pour leur part évoque la concurrence accrue sur le marché des smartphones, et ce tant dans le segment supérieur – l’arrivée du nouvel iPhone 5s aurait fait obstacle aux ventes du Galaxy S4 (photo) – que dans le segment inférieur avec la montée en force des produits chinois meilleur marché (Huawei par exemple).


Samsung est également l’un des grands fabricants de téléviseurs, autre marché en perte de vitesse. Une situation qui pourrait néanmoins s’améliorer en 2014, car les années où ont lieu de grands championnats de football les ventes  de téléviseurs connaissent généralement un sérieux boost.


Par ailleurs la tendance à la baisse des prix dans le secteur de l’électronique grand public semble également avoir impacté les résultats de Samsung ; et ce peut-être même avant le quatrième trimestre, car le bénéfice record enregistré par Samsung au troisième trimestre n’était-il pas attribuable principalement à la reprise des ventes de semi-conducteurs (cartes mémoire) ?

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ‘Schnäppcam’ fait revenir les clients en magasin

16/04/2018

Combattre les webshops semble être une cause perdue pour de nombreux magasins physiques, mais certains retailers ne s’avouent pas vaincus.  Un commerçant en produits électroménagers allemand a trouvé une façon originale pour appâter les clients.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Media Saturn lance le premier magasin sans caisses en Autriche

12/03/2018

Ce lundi Saturn a ouvert le tout premier magasin européen d’électronique sans caisses en Autriche. L’ancienne chaîne de Metro Group fournit les conseils habituels à ses clients lors de l’achat, mais le paiement s’effectue via une app.

Alignement des prix online et offline chez Media Markt

26/02/2018

Ceconomy va aligner les prix online et offline chez Media Markt et Saturn.  Les étiquettes de prix numériques présentes en magasin depuis un certain temps le permettent puisque les prix peuvent être adaptés en temps réel.

La fusion Fnac Darty porte ses fruits

22/02/2018

Le groupe français de produits culturels et électroniques Fnac Darty, qui chapeaute le belge Vanden Borre et le néerlandais BCC, a réalisé de solides performances en 2017 : le chiffre d’affaires a bondi de près de 40%.

La croissance de Ceconomy provient principalement des ventes en ligne

09/02/2018

Ceconomy, la société mère de Media Markt et Saturn, a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires au premier trimestre de l’exercice en cours grâce à une hausse des ventes en ligne. Toutefois, comme attendu, le bénéfice a chuté.